CAF : Ahmad ne mesure plus ses propos

Eco/Medias - MEDIAS

Ancien président de l’OM et agent de joueurs, Pape Diouf a taclé le président de la CAF, Ahmad, pour ses propos qui ont visé à mettre la pression sur le Cameroun, pays-hôte de la CAN 2019. "Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt." a-t-il déclaré. Pour l’ancien président de l’OM, Pape Diouf,  le Malgache a eu tort de tenir un tel discours." je pense simplement que depuis qu’il est arrivé, Ahmad a eu l’imprudence, je dirais même l’insolence, de dire que le Cameroun n’était pas en mesure d’organiser une compétition avec quatre nations. C’est des choses qui ne se disent pas, et cela ne se dit pas à propos d’un pays auquel l’Afrique doit tant sur le plan de la reconnaissance mondiale", a déploré l’ancien agent de joueurs. Ce n'est pas la fois que Ahmad se fait rembrouer. Dernièrement il a tenu des props sidérants sur le choix de 10 marocains dans les structures de la CAF qui a fait dire à AB. Lahouari, journaliste infuent du football africain : "Si ça continue, on va regretter Issa Hayatou".