AlgérieFootball algérienLes infos

ALG : Un consultant occasionnel, menace Djamel Belmadi

LAFORDASSE

Il n’y a plus de limite à tout. Voici le parcours sinueux de Hocine Djenad, un consultant qui a menacé de sortir un dossier sur le sélectionneur national Djamel Belmadi qui provoquerait un séisme planétaire. On attend la réaction de la Fédération algérienne de football qui devrait se pencher sur ces « révélations » et de l’Arav, bien discrète, à moins que cela soit un ballon de baudruche. PAR LAFORDASSE.

Ce personnage du film d’Aladin et la lampe merveilleuse est sorti de l’Institut de Mostaganem avec un titre d’agronome pour prendre la direction d’une exploitation agricole de l’Etat, de plusieurs centaines d’arbres fruitiers située à Oued Alleug (wi- laya de Blida) durant les heures sombres de notre pays. Il y fait fortune, dit-on, non sans avoir subi les protestations des travailleurs qui ont effectué deux sittings devant le quotidien El Khabar et de l’ENTV pour dénoncer sa gestion et pour attirer l’attention des autorités politiques …. Il a été traîné devant les tribunaux et s’en sort avec quelques avertissements, les voies de la justice étant impénétrables.

Au fil des années, on le retrouve manager FAF avec un diplôme offert par Mohamed Raouraoua alors tout puissant patron du football national, sans effectuer un examen qui était en langue française. Il est mécène notamment de la JS Kabylie sous la direction du regretté Da Mohand Hannachi (Allah ye- rahmou) et correspondant du quotidien spor- tif Echibek à partir de 1994. Huit années plus tard, il est le premier actionnaire avec 45% des parts du journal dirigé par un nouveau venu dans la profession Yacine Maloumi, aujourd’hui exerçant au quotidien en langue nationale Echourouk. Cette transaction lui ouvre les portes de la corporation. « Cela lui a permis de s’acheter une « carte de journaliste », rapporte un de ceux qui l’ont côtoyé.

Il entre ainsi par infraction au sein de la corporation des médias sans faire le même métier. Il est parrainé par le hurleur de Doha (Hafid Derradji, actuellement commentateur sportif à BeIN Sports) qui reçoit en contre- partie 5% des parts du journal avant qu’il ne soit vendu à Ennahar. Un trio avec Yacine Maloumi est ainsi formé, il est rejoint par d’autres journalistes dont Madame Soleil.
Au total, 7 opposants à toute fédération et prônent à un retour d’avant 2017. Sa proxi- mité avec Mohamed Raouraoua en 2009 lui ouvre les portes de l’équipe nationale. Il est de tous les voyages avec les Verts dans la discrétion et jamais dans le même hôtel (?!). A ce sujet, les anecdotes ne manquent pas. Celle d’avoir été chassé d’un hôtel d’un pays africain où logeaient les arbitres d’un match en interclub avec une formation algérienne. Ou encore de l’hôtel Hilton d’Alger pour récupérer un « bien mal acquis » …
Parallèlement, ce Hadji, gravite autour du corps arbitral algérien puis international grâce à quelques « sifflets » badgés Fifa et devient un pigeon voyageur de la FAF, reconnu par ses pairs. La CAF et la Fifa le mettent alors dans leur collimateur et il sera continuellement pisté. Il en sera ainsi jusqu’à la fin du dernier mandat en 2017 où il sera privé de ce rôle par Zetchi Kheïreddine.
L’ex-président de la FAF commet l’erreur de subir les nuisances de ses acolytes, au lieu de les confronter. Et le groupe des « complotistes » usera de tous les coups tordus pour tenter d’installer, le HTR pourtant malade, à Dely Brahim, malgré son humiliante sortie du Comex de la CAF, lors de l’assemblée générale d’Addis -Abeba de 2017. Hocine Djenad fera partie de ceux qui se sont réunis à l’hôtel Holiday Inn, la veille d’une assem- blée générale de la FAF, pour rejeter le bilan financier du fondateur de l’Académie El Ankaoui du Paradou. Sans résultat !

Le titre de champion d’Afrique remporté au Caire en 2019 devant le Sénégal freine pour quelques semaines leur politique de déstabi- lisation des Verts du fait du soutien public du Président de la République et de tout un peuple. Toutefois, les 7 repartent de plus belle en campagne contre l’équipe nationale et pour le départ du sélectionneur Djamel Belmadi. Il use d’arguments fallacieux, indécents et mensongers, militant sans aucune retenue pour une « présidence d’honneur de Raouraoua à la FAF», dixit le hurleur de Doha qui a longtemps bénéficié de ses lar- gesses. Malgré deux records historiques : une série de 35 matchs sans défaite toutes compétitions confondues, et une qualification à la CAN de Côte d’Ivoire -2023, à la première place avec un nombre de points jamais réalisé, les trompettes de l’apocalypse n’ont pas cessé de claironner annonçant à une catastrophe du football national.

Aujourd’hui, fasciné par l’image et à la recherche de reconnaissance, Hocine Djenad essaime certains plateaux-TV avec tou- jours la même constance : le soutien à celui qui l’a placé au sein du paysage footbal- listique et … de son futur remplaçant à la tête de la FAF, le candidat unique (?!). Il est consultant occasionnel dans une émission de Hayat-TV du professionnel Mourad Boutadjine qui arrive tant bien que mal à le canaliser. Cependant, il se montre toute- fois, très mal à l’aise lorsqu’il est confronté aux débats contradictoires, comme ce fut le cas avec le journaliste – influenceur Musta- pha Mazouzi qui l’a ridiculisé.
De retour de Dakar où les Verts ont mis fin à l’invinci- bilité du Sénégal, Djamel Belmadi refusant tout diktat a une nouvelle fois dénoncé le comportement néfaste de cette « bande des 7 ». Mais cette fois-ci, il a visé plus par- ticulièrement Yacine Djenad, coupable à ses yeux d’avoir entre autres, dévoilé une information top-confidentiel sur l’équipe nationale contre le Sénégal.

Devant cette offensive médiatique du sélectionneur, le consultant occasionnel a juré de révéler tout un dossier qui provoquera « un séisme planétaire » sur le sélectionneur national. Aussi, l’opinion sportive attend elle avec curiosité cette exposition devant l’absence d’un comité d’éthique de la profession.
– LAFORDASSE

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité