AfriqueLes infos

ALG : Ouganda-Algérie se jouera à Kampala

RACHID BELARBI

Comme attendu, la Fédération ougandaise de football tente de mettre tous les atouts de son côté pour jouer à fond ses chances de qualification à la prochaine Coupe du monde de la Fifa.

Pour ce faire, la FUFA a affiché clairement son intention de faire en sorte que les « Uganda Cranes » accueillent leurs deux prochains matches en éliminatoires du Mondial-2026 contre le Botswana et l’Algérie à Namboole, les 3 et 10 juin prochains. C’est du moins ce qu’a annoncé le président de l’instance fédérale locale, Moses Magogo Hassim tout récemment. A en croire le très crédible média spécialisé ougandais «Pulse Sports», la FUFA organise ce mercredi deux rencontres alléchantes pour tester le stade Namboole. Les deux matchs tests verront le KCCA FC accueillir le SC Villa, tandis que le BUL FC affrontera le Vipers SC. Les deux matchs se joueront ce 1er mai vu que c’est la Fédération qui a confirmé que ces deux matches de la Premier League ougandaise serviront de test grandeur nature pour le stade national Nelson -Mandela, récemment réaménagé, à Namboole.

Deux tests grandeur nature ce mercredi

«L’installation historique a fait l’objet d’une rénovation massive depuis plus de trois ans et attend l’approbation de la CAF avant d’accueillir des matchs internationaux de Classe A», précise la même source. «La FUFA et le secrétariat de la Premier League ougandaise se sont réunis et ont convenu que deux matchs de championnat serviraient de matchs tests pour le stade rénové.
Nous nous sommes concentrés sur deux rendez-vous clés qui ont une incidence sur la course au titre », a d’ailleurs déclaré à ce propos déclaré Rogera Byamukama, membre du comité exécutif en charge du Marketing, TV et sponsoring. Rappelons que le stade Nelson-Mandela de Namboole, dans la banlieue est de la capitale Kampala, a été fermé en 2019 avant le déclenchement de la pandémie de Covid19.Depuis lors, le stade est en rénovation continue afin de satisfaire aux exigences de la CAF qui l’avait déclassé en indiquant que ses installations ne répondaient pas aux normes requises.

La FUFA met tous les atouts de son côté

Il paraît, néanmoins, très probable que la rencontre entre les Grues et les Fennecs, comptant pour la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA -2026 soit programmée dans cette enceinte de 45 000 places, dotée de gazon naturel. La dernière confrontation entre les deux sélections date, du reste, du 18 juin 2023 quand les Verts s’étaient imposés dans le cadre du 5ème acte des éliminatoires de la CAN-2023.
La rencontre ne s’était, à ce sujet, pas domiciliée à Kampala mais plutôt au Cameroun, au stade Japoma de Douala pour être plus précis, enceinte choisie par les Ougandais. En éliminatoires du prochain Mondial, la FUFA a, en revanche, jeté son dévolu sur le stade de Berkane, au Maroc, où la sélection de Paul Put a été battue par la Guinée (2-1) le 17 novembre dernier avant de se reprendre face à la Somalie « à l’extérieur », qu’elle a dominée (0-1) le 21 du même mois, toujours à Berkane. En parallèle, les Algériens de Djamel Belmadi battaient la Somalie (3-1) le 16 novembre avant d’aller s’imposer (0-2) au Mozambique trois jours plus tard.

RACHID BELARBI

 

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité