Euro/AfriqueLes infos

ALG : Chetti a-t-il provoqué le départ de Bouhazama ?

Djamel O

C’est une saison compliquée pour le SCO Angers sur tous les plans. En plus de la rétrogradation en Ligue 2, sportivement parlant, c’est davantage sombre au niveau administratif et technique. Au président, Saïd Chabane ( notre photo à droite en compagnie de Chetti), placé en garde à vue pour blanchiment d’argent, en passant par l’affaire de l’international algérien, Ilyes Chetti, condamné de 4 mois de prison pour agression sexuelle, les problèmes ne s’arrêtent pas là. En effet, l’affaire du joueur algérien aurait provoqué le départ de l’ex-entraîneur au SCO Angers, Abdel Bouhazama, après 10 ans de loyaux services. Chetti est accusé d’agres- sion sexuelle dans une boite de nuit et le scandale a éclaté 48 heures seulement avant le match Angers-Montpellier. Malgré tout, l’ex-entraîneur, Abdel Bouhazama, l’avait tout de même aligné dans le onze de départ. Mais les griefs retenus contre l’ex-coach angevin sont ses propos avant le coup d’envoi du match. «C’est pas méchant, on a tous touché des filles», avait-il lancé aux joueurs. Cela a fait réagir la direction du SCO Angers, qui s’est empres- sée de relever le coach de ses fonctions. Pour sa part, Ilyes Chetti est condamné à quatre mois d’emprisonnement avec sursis. Une saison 2022-2023 noire pour le SCO Angers, à l’image de ses couleurs, Noir et blanc.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité