AfriqueFoot féminin

UNAF – U 21 (F) : Les Vertes cartonnent l’Egypte (3-0)

Amina B

Quatre nations en plus de l’Algérie, pays hôte, prennent part à la première édition de l’UNAF qui a débuté dimanche au stade de Dar El Beida : le Maroc, l’Egypte en tant que membre de la Zone Nord de la CAF, ainsi que le Burkina Faso et la Tanzanie en qualité d’invités de l’UNAF. Une fois n’est pas coutume, c’est le Maroc qui a ouvert le bal devant le Burkina Faso (1-0). Les Algériennes emmenées par le nouveau staff chapeauté par Ahmed Laribi, Nadia Belala ont battu a l’Egypte (3-0), sous les yeux de Abdulhakim Al Shalmani, président de la Fédération Libyenne de football et président de la Zone nord. Il était  accompagné, de plusieurs représentants de la FAF, à leur tête Amar Bahloul, Hakim Medane, Mohamed Ghouti, Nour Eddine Bakiri et Radia Fertoul (membres du BF) et Mohamed Saâd (secrétaire général de la FAF)

Le chrono indiquait à peine cinq minutes de jeu que la jeune algérienne Ghanouche Ghada ouvrait le score d’une superbe frappe des 20 mètres en pleine lucarne. Un quart d’heure plus tard dans un match qui se joue en deux fois 40 minutes, c’est au tour de Ournani Khouloud de trouver le chemin des buts et de doubler la mise. En deuxième période, les algériennes multiplient les incursions à l’image du face à face de Azib Imène qui a bénéficié d’un contre favorable. Acculées les Egyptiennes sont alors obligées de rallonger le jeu et abusent des ballons aériens en direction de l’attaquante Nadine Ghazi, mais Faoutih Farida et Hamadi Karima veillaient au grain et anticipaient les appels de leurs vis-à-vis. Mais ce n’est que partie remise puisque Bekhti Nassima, pensionnaire de Issy les Moulineaux (France) se charge de mettre définitivement les Vertes à l’abri dès la 50 minute, sur penalty. Une excellente entame pour les protégées de Ahmed Laribi qui affrontent le Maroc, jeudi prochain.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité