Les InfosMaghrebTUNISIE

TUN : Chebba, une affaire (presque) similaire au RC Kouba ( Yanis. B)

YANIS. B

Le club tunisien du CS Chebba vit actuellement un cas presque similaire à celui du RC Kouba qui évoluait
alors en L2. Ce dernier avait été rétabli dans ses droits par le Tribunal Arbitral Sportif de Lausanne (TAS), à la
suite de l’affaire du joueur Khellidi qui avait fait couler beaucoup d’encre. La FAF, alors présidée par Hamid Haddadj, avait, le 26 juillet 2008, donnait match perdu aux Koubéens avec une défalcation de 6 points. Trois
mois plus tard (29 septembre), le TAS leur donnait gain de cause et ordonnait à l’instance du football algérien
de leur restituer les points retirés, et surtout de les réintégrer en L1. La FAF s’est entêtée, le RC Kouba n’a
pas abdiqué. Mais si la décision a été appliquée, le club banlieusard d’Alger a été piégé. Il a eu droit à un calendrier démentiel, en prenant le championnat en marche avec plusieurs journées de retard et a retrouvé la L2, à la fin de la saison.

L’épilogue de l’affaire CS Chebba, sur fond politique, n’est pas encore terminé. Pourtant, il y a quatre semaines, le TAS a annulé le gel de l’activité du club tunisien par la Fédération tunisienne et a demandé à son Bureau fédéral de rectifier le tir et de le réintégrer en L1. Un bras de fer est engagé entre toute une région derrière son club et un président de la Fédération, Wadie Jary, fort de quelques appuis. Sur ce sujet, la FTF ne communique pas et semble jouer le pourrissement, en cherchant des échappatoires, selon nos confrères tunisiens. A quelles fins ? Pourtant le retour de Chebba en L1, qui est composée de 15 clubs, est sans équivoque. Il a cet avantage sur l’affaire du RC Kouba, du fait que le championnat est terminé et il n’est pas logique de faire rejouer tous les matchs de la saison passée à Chebba. Et si la décision du TAS n’est pas entérinée, alors l’intervention de la FIFA pourrait débloquer la situation en suspendant tout simplement la FTF. Est-ce la bonne solution ?
YANIS. B

 

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité