AfriqueLes infos

SO : L’Histoire de la sélection sahraouie a commencé au Nelson-Mandela

APS

Historique! La sélection nationale sahraouie de football, dont l’annonce de la création a été
faite jeudi, à Alger, a disputé son tout premier match international, samedi, au stade «Nelson-Mande- la» de Baraki (Alger) face au Doyen des clubs algériens, le Mouloudia d’Alger, dans une belle ambiance, célébrant le cinquantième (50) anniversaire de la création du Front Polisario et le déclenchement de la lutte armée. Le stade, baptisé du nom du grand leader défunt sud-Africain, Nelson Mandela, a vécu des moments historiques, la rencontre étant la première jouée par l’équipe sahraouie. Un match auquel ont assisté des membres du gouvernement, dont le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderahmane Hammad, ainsi que l’ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en Algérie, M. Abdelkader Taleb Omar.

Les tribunes ont connu une ambiance festive en présence de familles sahraouies résidant
en Algérie, en plus de familles algériennes qui ont saisi cette occasion pour affirmer la solidarité du peuple algérien avec son frère sahraoui dans sa lutte pour recou- vrer son indépendance. Le choix de jouer contre le Mouloudia d’Alger porte tout un symbole, étant le premier club musulman, fondé
en 1921, a avoir lutté à sa manière pour porter haut la voix du peuple algérien dans les stades et les enceintes sportives pour dénoncer le colonialisme.

Avant le ‘’kick off» de la rencontre, l’hymne national sahraoui a retenti dans tout le stade pour la pre- mière fois à l’occasion d’un match de football, avec lequel le public algérien présent au stade Nelson- Mandela a réagi, suivi par l’hymne national algérien. En dépit du résultat et l’issue de la rencontre, le plus important pour le nom- breux public est que le match s’est déroulé dans une grande ambiance fraternelle entre les joueurs qui ont échangé leurs maillots dès le coup de sifflet final, sous les regards et les acclamations des supporters qui ont assisté à cette rencontre annonciatrice d’autres pour porter dans les enceintes sportives internationales la voix du peuple sahraoui en lutte pour son indépendance.

La création officielle de l’équipe sahraouie de football a été annoncée, jeudi, par l’ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en Algérie, Abdelkader Taleb Omar, à l’occasion des festivités marquant le 50ème anniversaire de la création du Front Polisario et le déclenchement de la lutte armée. «Nous annonçons depuis le pays du million et demi de martyrs (…) la création de l’équipe nationale sahraouie de football. Avec cela, une nouvelle porte et une nouvelle phase sera ouverte pour le sport sahraoui en général et lui per- mettra d’accéder aux différents endroits du monde.»

De son côté, l’entraîneur sahraoui, Mohamedi Abdelhai, a déclaré lors de la conférence de presse d’après-match: « Premièrement, nous adressons nos vifs remerciements à l’État algérien pour l’orga- nisation de ce match et au peuple algérien pour cette présence. Indépendamment du résultat, cela reste un match historique, car on est venu présenter notre sélection sahraouie». Et d’ajouter : «Nous ne considérons pas cela comme une défaite, mais plutôt comme une victoire pour notre pays et notre

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité