Les infos

ALG : Riyad Mahrez, la retraite, ce n’est pas demain !

Pourquoi veut-on pousser Riyad Mahrez vers la sortie ? Qui veut l’obliger à quitter l’équipe nationale par la petite porte, alors qu’il peut encore rendre d’énormes services ?

Après bien des difficultés, liées notamment au temps d’adaptation nécessaire, le capitaine des Verts semble avoir retrouvé son meilleur niveau, même s’il n’évolue pas avec le maximum de son potentiel. Deuxième buteur du club d’Al-Ahli SC, Mahrez enchaîne les passes décisives. Il a délivré déjà 13 offrandes cette saison dans la Saudi Pro League, devançant la légende portugaise et ses dix passes D (en parallèle à ses 33 buts, ndlr).
Riyad Mahrez a, d’ailleurs, creusé un peu plus l’écart en tête du classement des meilleurs «serveurs» de la Roshn League, puisqu’il compte deux offrandes de plus que Ruben Neves (11, Al-Hilal) et trois pions d’avance sur Alvaro Medran (10, Al-Taawoun), CR7 et Sergej Milikovic-Savic (10, Al-Hilal). Nul doute, donc, qu’en maintenant son niveau d’exigence et de performance actuel, Riyad Mahrez serait d’un excellent apport à l’équipe nationale dans sa quête d’un 6 points sur 6 en juin, à l’occasion des rencontres face à la Guinée et l’Ouganda à l’occasion des 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Un retour attendu en juin A

considérer que Vladimir Petkovic les y inclut. Selon les dernières informations, Mahrez se trouve dans la liste élargie pour la fenêtre Fifa du mois de juin prochain. Malgré les critiques dont le joueur a fait l’objet et son mécontentement quant à la façon dont Al-Ahli SC joue cette saison, les chiffres qu’il a enregistrés durant cet exercice restent très bons. Il est considéré comme le meilleur joueur parmi ses autres coéquipiers, mais aussi l’une des stars les plus marquantes de la Ligue saoudienne dans son ensemble, puisqu’il est le deuxième meilleur buteur du club (10 buts).
Il est également le meilleur passeur avec 12 passes décisives, ce qui signifie qu’il a contribué au but (22 buts). Selon la plateforme mondiale «Sofascore», Mahrez est celui qui tire le plus au but dans le championnat saoudien avec 75 tirs. Il crée le plus grand nombre d’occasion de scorer (89) et les occasions les plus dangereuses (21). Le joueur ne rate pas vraiment ses matchs où il tire à chaque fois son épingle du jeu, même s’il ne joue pas à 100% de son potentiel technique.

Il peut rendre encore d’énormes services

Riyad Mahrez reste un joueur indispensable en sélection nationale. Il est capable de rendre de grands services lors des prochaines échéances, notamment la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2025) et la Coupe du monde 2026. Le coach des Verts, Petkovic, a décidé de ne pas fermer la porte au capitaine Mahrez, surtout qu’il affiche des statistiques très importantes, imposant à n’importe quel sélectionneur de le prendre.
Mahrez avait demandé à être dispensé lors du stage du mois de mars dernier, qui était la première étape de Petkovic avec l’équipe nationale algérienne, mais le capitaine des Verts n’a pas caché son désir de revenir en sélection et ne compte pas raccrocher de sitôt, même s’il n’a pas discuté avec les responsables de la Fédération algérienne de football, encore moins avec l’entraîneur Petkovic, depuis le dernier contact avant le début du dernier regroupement. La retraite internationale du capitaine des Verts n’est pas pour demain.

Les chiffres incroyables du capitaine en sélection

Les chiffres du capitaine des Verts, Riyad Mahrez, en sélection nationale plaident en sa faveur. En 94 sélections, il a inscrit 31 buts, 26 du pied gauche, 4 du droit et 1 de la tête. Faisant partie des joueurs les plus efficaces, Mahrez pointe à la 3e place du classement des meilleurs buteurs de l’histoire de l’équipe d’Algérie devant Beghdad Bounedjah avec 30 réalisations et surtout pas loin du deuxième, Abdelhafid Tasfaout, auteur de 36 buts. Avec 14 buts de retard sur Islam Slimani, le buteur historique des Verts, Mahrez aura la chance de titiller ce chiffre, surtout s’il va jusqu’à la Coupe du monde 2026. Le capitaine Mahrez n’est pas uniquement buteur puisqu’il offre des buts à ses camarades. Avec 33 passes décisives, 27 du pied gauche et 6 du droit en 94 sélections, il a participé à 64 buts de l’équipe nationale depuis son arrivée en 2014.

Hadj-Moussa, Belloumi, Bouanani… oui, mais pas avant 2026 !

Il est certain que de nombreux jeunes joueurs sont prêts à prendre le relais de l’un des meilleurs éléments passés par la sélection. Mais cela ne se fera pas avant la fin de la Coupe du monde 2026. On peut citer Mohammed Bachir Belloumi (21 ans) avec SC Farense, qui réalise des performances remarquables, le jeune Anis Hadj-Moussa (22 ans), lequel pour sa première en Eredivisie sous les couleurs de Vitesse Arnhem passe déjà à une étape supérieure, puisqu’il s’est engagé avec Feyenoord Rotterdam.
Il a été une agréable surprise pour les supporters algériens lors de la fenêtre Fifa du mois de mars dernier et les deux matchs amicaux face à la Bolivie et à l’Afrique du Sud. Ce joueur connaît bien la maison des Verts puisqu’il a déjà représenté la sélection nationale U-23. Il reste l’un des grands candidats pour la succession de Mahrez… à moyen terme. On ne peut pas également omettre le jeune Badreddine Bouanani (18 ans), considéré comme l’un des plus grands espoirs du football algérien. Néanmoins, actuellement il se trouve dans une phase de consolidation avec son club, le FC Lorient.

Michael Olise, un autre candidat

L’un des joueurs les plus confirmés en Premier League est l’ailier de Crystal Palace, Michael Olise (22 ans). Il est le candidat numéro un pour succéder à Riyad Mahrez en équipe nationale algérienne, mais pour le moment, on n’en est qu’au stade des supputations.
Actuellement, il est joueur des équipes de jeunes de la sélection nationale française. Ayant la possibilité d’opter pour la sélection nationale algérienne, il reste un des grands objectifs de la Fédération algérienne de football. Si la FAF parvient à « recruter » ce jeune talent, il sera d’un énorme apport pour les Verts, au vu de son potentiel technique. Pour le moment, c’est lui qui est capable de remplacer Mahrez dans un proche avenir. Il s’agit d’un jeune talent qui a du potentiel, ayant été convoité par plusieurs clubs, comme Chelsea et Liverpool. Michael Olise est sollicité par plusieurs clubs européens après une excellente saison à l’issue de laquelle il a été élu joueur de l’année à Crystal Palace.

DJAMEL OUAGLAL

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité