Coupe du GolfeLes InfosMonde Arabe

Coupe du Golfe : Qatar–Arabie saoudite, une finale avant l’heure

Envoyé spécial à Doha, Nazim

« Tous au Stade al Janoub », un des joyaux ultra-moderne de la Coupe du Monde 2022. Tel est le mot d’ordre avant la très attendue demi-finale de la Coupe du Golfe qui se joue, aujourd’hui, jeudi. Le parcours des deux formations, emmenées toutes deux par des technicien européens, Felix Sanchez (Espagne), champion d’Asie en titre avec le Qatar et Hervé Renard (France) double champion d’Afrique (2012 et 2015 avec la Zambie puis la Côte d’Ivoire), ajoute un peu de piment à un match qui n’en manque pas. Le Qatar, pays hôte, tout comme son adversaire du jour, l’Arabie saoudite a trébuché d’entrée. Battu par une impressionnante formation Irakienne (2-1) devant son public, à l’international stadium Al Khalifa, en présence de l’Emir Tamim ben Hamad Al Thani, Al Annabi, s’est hissé en demi-finale en corrigeant le Yémen 6-0 puis en dominant le voisin, les Emirats arabes unis (4-2) pour prendre la seconde place du groupe A, derrière l’Irak. Une montée en puissance semblable à celle de l’Arabie saoudite, battue par le Koweït (3-1) lors du premier match du groupe B, avec une équipe largement remaniée, alors que les cadres de la sélection avaient remporté la Ligue des champions d’Asie, le dimanche d’avant et donc laissés au repos par Hervé Renard. Les Saoudiens ont fini par prendre la tête du groupe en dominant tour à tour Bahreïn (2-0) et Oman (3-1).

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité