Les InfosMaghreb

CDC : JSK – Raja, une histoire maghrébine à Cotonou (RS)

RS

Dix-neuf ans après sa dernière consécration, la JS Kabylie tente ce soir à Cotonou (Benin) à contredire les pronostics de la finale de la Coupe de la CAF (CDC) contre le Raja Casablanca donné favori. Il s’agit de la toute première rencontre en coupe de la CAF entre le Raja et la JSK, troisième équipe algérienne à disputer la finale de l’épreuve depuis sa création en 2004, après l’ES Sétif en 2009 et le MO Béjaïa en 2016.

Les Marocains qui disputent leur deuxième finale en trois ans, traversent une crise de résultat avec trois contre-performances consécutives en championnat. L’entraîneur tunisien Lassaâd Chabbi qui a remplacé Jamal Sellami en avril dernier, a décidé d’écarter pour diverses raisons trois joueurs de cette finale et non des moindres. Il s’agit de l’expérimenté meneur de jeu Mohcine Metouali, qui dispose d’une grande influence dans le jeu de son équipe, Saâdaoui et Sanad Elwarfli.

En revanche, les Algériens qui seront privés de leurs supporters (l’avion spécial n’a pas décoller d’Alger) , se présentent au complet avec le retour de l’attaquant Boulahia qui s’est totalement rétabli de sa blessure. La finale sera dirigée par l’arbitre sud-africain Victor Miguel de Freitas Gomes, assisté de son compatriote Zakhele Thusi et de Souru Phatsoane (Lesotho). Le Zambien Janny Sikazwe est chargé lui de la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage).

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité