AfriqueCAFLes Infos

CAF : Senghor, Yahya et Anouma au Maroc (Nazim Bessol)

Nazim Bessol

Après la visite du président de la FIFA, Gianni Infantino, au Maroc, Fawzi Lekjaa, le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), a convié les trois candidats de la zone UFOA à la présidence de la CAF. Le Mauritanien Ahmed Yahya, le Sénégalais Augustin Senghor et l’Ivoirien Jacques Anouma sont attendus, aujourd’hui (jeudi), à Rabat pour tenter de mettre en place une «stratégie gagnante pour l’Afrique de l’Ouest » face au Sud-Africain Patrice Motsepe. Ce dernier, qui a bénéficié d’un soutien de taille de Gianni Infantino, en marge de la dernière réunion de la COSAFA cette semaine, présente ce jeudi son programme avant d’animer une conférence de presse.

Conscient que les chances d’aboutir à une candidature unique de la même zone sont inexistantes, aujourd’hui, du fait de l’important déploiement diplomatique du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et de l’intransigeance d’Ahmed Yahya, décidé de défendre ses chances jusqu’au bout, Lekjaa se projette déjà sur le deuxième tour. L’idée pour le 2e vice-président de la CAF est d’obtenir un accord de principe et un engagement des deux candidats battus au premier tour pour soutenir et transférer leurs voix sur celui qui sera au second tour. A l’origine de la candidature du Sénégalais Augustin Senghor et soutien de poids d’Ahmed Yahya, Fawzi Lekjaa, hôte de la prochaine élection, travaille à maintenir intact l’influence du Maroc à la CAF.

NAZIM BESSOL

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité