Les infosQatar-Monde

Asian- Cup : Le Qatar remet son titre en jeu et surclasse le Liban

Envoyé spécial à Doha, Nazim Bessol

Le Qatar tenant du titre de la Coupe d’Asie (AFC Cup) a lancé son tournoi à Doha par une large victoire, face au Liban (3-0) dans le groupe A en match d’ouverture de la 18e édition de l’Asian Cup sous la forme d’une thérapie pour ce groupe éliminé sans gloire, il y a peine une année de « sa » Coupe du Monde, Qatar-2022. Le bon départ d’Al Anabi, constitue un nouveau départ. Ce que confirme l’attaquant vedette du Onze du Qatar, Akram Affif, meilleur joueur du match et auteur d’un doublé « Nous avons oublié la Coupe du monde, nous avons oublié 2019 (année du sacre asiatique –ndlr), nous commençons aujourd’hui un nouveau départ ».
Après un premier but de Almoez Ali refusé après le recours à la VAR, c’est Akram Affif qui donne l’avantage au Qatar juste avant la pause (45e). De retour des vestiaires, Almoez Ali double la mise avant que le même Affif permet aux siens de prendre le large, dans le temps additionnel (90e+6). Des débuts satisfaisants pour le coach du Qatar, l’Espagnol Tintin Marquez,. « Certes, je suis très satisfait mais nous devons maintenir le même ni- veau de performance pour le reste du tournoi », poursuit le successeur de Carlos Queiroz. Du côté libanais, le discours est plus réaliste empreint de regrets « On n’avait pas beaucoup de temps pour bien préparer cette compétition, je parle de la Coupe d’Asie. Trois semaines seulement ce n’était pas suffisant car la plupart des équipes se sont préparées pendant une année », explique Miodrag Radulović, le sélectionneur monténégrin du Liban.

Envoyé spécial, NAZIM BESSOL

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité