Les infosQatar-Monde

Asian-Cup : La Syrie résiste à l’Ouzbékistan

Envoyé spécial à Doha, NAZIM BESSOL

La Syrie a fait plus que tenir tête (0-0) à une très belle équipe de l’Ouzbékistan, samedi soir, au stade Jassim-bin-Hamad de Doha. Envoyé spécial à Dha, NAZIM BESSOL 

Mise sous pression d’entrée de jeu, la Syrie a su faire le dos rond et repousser les multiples assauts ouzbeks. D’en- trée de jeu, Otabek Shukurov a failli donner l’avantage aux siens (1e). Une alerte suivie d’une frappe de Hojimat Erki- nov à l’extérieur de la surface qui ne trouve pas le cadre. Les actions et occasions se multiplient pour l’Ouzbékistan, alors que la défense de la Syrie ne semble pas loin de se plier, avant de se libérer complètement et de faire preuve de plus d’efficacité et de rigueur dans le placement. Et les minutes, qui sem- blaient s’égrener lentement, ont fini par tourner à l’avantage des hommes de Hector Cuper qui retrouvait, là, ses anciens joueurs, un groupe qu’il ne connaissait que trop bien. Juste avant la fin de la première mi-temps, la Syrie aurait pu rejoindre les vestiaires avec un but d’avance si Ammar Ramadan avait fait preuve d’efficacité sur sa frappe à l’extérieur de la sur- face

Un but refusé pour la Syrie
De retour des vestiaires, le speech du coach a fait du bien à ses capés qui reviennent avec plus d’envie et d’idée dans le jeu. Mais, L’Ouzbékistan impose la même pression, et le scénario de la première mi-temps se répète pour les Syriens cantonnés dans leur camp, toutefois résistant parfaitement aux mul- tiples attaques des Jaloliddin Masharipov, Otabek Shuku- rov, Abbosbek Fayzullaev et le milieu de terrain, Oston Urunov. La résistance et la patience des Syriens aurait pu être récompensée à la 70e minute, lorsque Ibrahim Hesar coupe parfaitement un centre au premier poteau pour trouver le chemin des filets, mais sa tentative est sanctionnée d’une position de hors-jeu. Le gardien syrien, Ahmad Madanieh, auteur d’une très belle prestation continue de maintenir son équipe à flot jusqu’au coup de sifflet final et le partage des points entre les deux formations. Vainqueur (2-0), sans convaincre, de la modeste équipe d’Inde, l’Australie a pris la tête du groupe B.
Nazim Bessol

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité