Euro/AfriqueLes InfosSUISSE

ALG : Quand Blatter raconte Raouraoua et le jet privé de Khalifa Moumen

ABL

L’ex-président de la FIFA, Joseph Blatter poussé vers la sortie à cause des multiples scandales qui ont jalonné ses multiples mandats à la tête de l’instance internationale ne manque jamais de narrer une aventure africaine qui l’a marquée la veille de la CAN 2002 au Mali. Invité à Alger, par l’ex-gestionnaire de la FAF, Mohamed Raouraoua qui lui faisait la cour pour intégrer la FIFA et la CAF, il s’est trouvé dépourvu de moyen de transport pour rallier Bamako, la capitale malienne. Tout comme le président de la CAF, Issa Hayatou. L’ex-gestionnaire de la FAF avait alors sollicité son ami, le « golden Boy » et milliardaire-escroc Khalifa Moumen pour mettre à la disposition des deux personnalités du football mondial son jet privé. Blatter apprendra bien plus tard que Khalifa Moumen avait été rattrapé par la justice algérienne et que son nom a été cité lors de son procès où il a écopé de 18 ans de prison en 2015.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité