AlgérieFootball algérienLes infos

ALG : Othmane Bendida, le gaucher de Mdina Jdida, est parti

YANIS B

Une étoile du football algérien s’est éteinte. Une des dernières légendes de l’ASM Oran, son club de cœur, et ex-inter- national algérien, Othmane Bendida (80 ans) est décédé à la suite d’une longue maladie. On le savait malade et ne fré- quentait qu’en de rares occasions le café d’En Nadjah où ils retrouvaient ses anciens coéquipiers pour refaire leur troisième mi- temps. Au fil des années, la vieillesse les emportait un par un. Kaddour Bekhloufi, Pons Abdelkader, les défenseurs Youcef et Beka Medjahed, Larbi, Dey Mokhtar… Des noms qui ont fait rêver des généra- tions et attiraient des milliers de spec- tateurs, surtout lors des derbys contre le Mouloudia d’Oran, durant lesquels les stades Bouakel et celui du 19-Juin affichaient complets.

Bendida avait débuté à l’Avenir d’Oran où, cadet, il jouait déjà en première durant l’époque coloniale puis, il a signé à l’ASM Oran, le club de son quartier, pour ne plus quitter jusqu’à sa retraite. Homme affable et généreux, il était d’une discrétion absolue et n’avait que des amis au sein de la famille oranaise qui lui vouait un grand respect. Durant toute sa carrière, il n’a pas été expulsé du terrain. Mieux encore, il s’est fait expulser lui-même un jour, à Batna. Devant les multiples agressions d’un défenseur du Mouloudia local, il a quitté le terrain, laissant ses coéquipiers évoluer à dix. A la fin du match, il s’est excusé en déclarant : « Je me suis plains à plusieurs reprises auprès de l’arbitre qui m’a conseillé de quitter le terrain parce que j’étais convoqué en équipe nationale.»
-YANIS B

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité