AfriqueLes InfosLIBERIA

FIFA – CAF : Bility s’acquitte des frais d’arbitrage et va au TAS

BN

L’ancien président de la Fédération libérienne de football et membre du Comité exécutif de la CAF, Musa Hassan Bility, suspendu 10 ans par le Comité d’éthique de la FIFA, s’est acquitté des frais d’arbitrage au prêt du Tribunal arbitral du sport (TAS) Lausanne, selon le site insidefootballworld. L’ancien candidat à la présidence de la FIFA et trublion, avait traduit la CAF et la FIFA en justice après l’installation de la secrétaire générale de la FIFA, la Sénégalaise Fatma Samoura, à la tête de la CAF, en tant que déléguée générale de la FIFA en Afrique. Le Libérien, qui dès le mois de février dernier avait pointé une série d’anomalies dans le fonctionnement de la CAF et qui a accusé le gestionnaire Ahmad Ahmad, de « diriger cette noble institution dans la mauvaise direction » a dû réunir 42 000 Francs Suisses pour déposer sa demande d’arbitrage auprès du TAS. Plus encore, Hassan Bility a honoré la quote-part des deux instances citées dans le dossier pour que la demande d’arbitrage soit déclarée recevable par le TAS. « Le 14 octobre, l’avocat de Bility a envoyé un montant de 39 431 € via la Deutsche Bank (soit l’équivalent de 42 000 CHF) au TAS afin de couvrir les frais d’audience de la FIFA et de la CAF », écrit le journaliste nigérian Osasu Obayiuwana. Sanctionné par la FIFA au lendemain du dépôt de sa requête auprès du TAS, (est-ce un hasard ?), Bility souhaite faire annuler par la voie judiciaire, la nomination de Fatma Samoura en tant que déléguée générale de la FIFA en Afrique, une décision qu’il estime anti-statutaire.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité