Foot fémininLes InfosMondial/CAN

JAM (F) : Les Jamaïcaines en grève pour les 120 000 dollars.

Les joueuses de l’équipe nationale jamaïcaine se sont mises en grève pour recevoir leurs 120 000 dollars promis par la Fédération pour la première participation de leur histoire à une Coupe du monde, en juin dernier en France. Khadija Shaw, star de la sélection et attaquante des Girondines de Bordeaux, s’est fendue d’un post Instagram pour alerter de leur situation. « No Pay, No Play » , a-t-elle lancé, avant de s’exprimer à ce sujet : « Nous avons fait beaucoup de sacrifices pour porter les couleurs de la Jamaïque. Ce n’est pas juste pour l’argent, c’est pour changer la manière dont le football féminin est vu, notamment en Jamaïque. » La défenseuse Dominique Bond-Flasza affirme quant à elle qu’elle « suspend [s]a participation aux futurs événements de l’équipe nationale jusqu’à ce que la Fédération jamaïcaine de football [les] paye. » Les deux championnes du monde américaines Alex Morgan et Megan Rapinoe leur ont apporté leur soutien en relayant leurs propos. L’entraîneur de la sélection a lui aussi soutenu la grève en promettant d’aller jusqu’au bras de fer s’il le fallait.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité