AfriqueCAFLes Infos

AFR : La FAF remet en selle l’arbitre Abid Charef à la CAF

Red - ABL

L’arbitre international algérien Mehdi Abid-Charef (37 ans), qui n’a plus officié au niveau africain depuis la finale aller de la Ligue des champions entre Al-Ahly du Caire et l’ES Tunis (3-1) le 2 novembre 2018 à Alexandrie, a été désigné quatrième arbitre de rencontre entre El Nasr de Libye et Raja de Casablanca (Maroc) pour le compte des seizièmes de finale aller de la Ligue des champions d’Afrique. Abid-Charef (37 ans) avait été suspendu pour “mauvaise performance” suite à son arbitrage le 2 novembre 2018 en finale (aller) de la Ligue des champions d’Afrique entre le Ahly du Caire et l’ES Tunis (3-1) à Alexandrie. Il avait accordé deux penalties aux Egyptiens, jugés “imaginaires” par l’EST, tout en recourant à chaque fois à la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage), pour sa première utilisation dans une épreuve interclubs au niveau africain. Le président de la CAF, Ahamd Ahamd avait reçu le président de la FAF Kheïreddine Zetchi qui était accompagné de l’arbitre international algérien Abid-Charef, en marge de la CAN-2019 au Caire. Suspendus au même titre que l’Algérien, les arbitres zambien Janny Sikazwe et égyptien Gehad Grisha avaient été graciés et ont officié lors de la CAN 2019.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité