AlgerieLes Infos

ALG : Achour Betrouni, 9e président du MC Alger en 6 ans !

Red : DjO.

Si les clubs de football ont tendance souvent à changer les entraîneurs, au Mouloudia d’Alger ce sont les dirigeants, qui sautent à n’importe quel moment. Depuis le retour de la Sonatrach aux affaires de ce grand club algérien, en janvier 2013, une instabilité s’est installée dans l’organigramme du Doyen. 9 résidents se sont succédés à la tête du clubs et six directeurs généraux. Le premier était Kamel Amrouche, qui a pris les rênes du club au lendemain de la reprise de la compagnie pétrolière. Après Amrouche, l’ancien P-DG Abdelhamid Zerguine de la Sonatrach a désigné Boudjemâa Boumella pour le poste de président du conseil d’administration. Durant la saison 2013-2014, les scandales étaient le lot quotidien du Mouloudia. Cela a pour Boumella au départ, et le poste a été proposé le poste à Yaïci. Ce dernier a accepté d’assurer l’intérim, mais a refusé de continuer l’aventure, en dépit du grand respect que tout le monde lui voue. Il a été remplacé par Omar Hadj-Taleb, mais il n’a pas fait long feu. Abdelkrim Raïssi est arrivé et a sauvé le Mouloudia de la relégation. Néanmoins, un président au MCA ne tient jamais une saison. Il a été remplacé par Achour Betrouni. Mais en faisant appel à Omar Ghrib, Betrouni a refusé de travailler avec lui. Laadj puis Hirèche ont repris la mission avant le retour de Betrouni, désigné cet après-midi par les responsables de la Sonatrach. Et ce n’est pas tout. Le MCA a connu 6 directeurs généraux pendant cette période. Rafik Hadj-Ahmed, Omar Ghrib (2 fois), Kamel Kaci-Saïd (2 fois) et le dernier Fouad Sakhri.

DjO.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité