Eco/MediaLes InfosMEDIASUncategorized

MAL : Un journaliste candidat à la présidence de la Femafoot

Red - Avec APS.sn

Sur cinq personnes qui avaient donné leur intention de se présenter à la présidence de la Femafoot, seulement trois avaient réussi à remplir toutes les conditions pour le dépôt des candidatures à la fin de la date butoir du 29 juillet. Après vérification, la commission électorale a publié ce 5 août 2019 la liste des personnes retenues pour briguer la présidence de l’instance suprême du foot malien. Et l’on peut constater que les trois dossiers déposés ont tous été validés. Il s’agit de ceux de Salaha Baby, l’actuel président de la ligue de football de Tombouctou, Celui de Mamoutou Touré dit Bavieux qui fut vice-président de la fédération par le passé et actuellement 1er vice-président de l’AS Réal Bamako et celui d’un journaliste à l’ORTM, Alassane Souleymane Maïga. Ce dernier a également travaillé au sein de cet organe en tant que chargé de la commission médias. Le journaliste Alassane Souleymane a confié à l’APSn se présenter “en alternative crédible” face à deux camps qui se sont affrontés pendant plusieurs années pour diriger le football malien. “Nous venons en alternative crédible pour réconcilier le football de notre pays divisé entre mes deux adversaires depuis pratiquement 2015”, a expliqué l’ancien pensionnaire du Centre des études des sciences et techniques de l’information (CESTI) de Dakar. Le journaliste à la télévision publique malienne se dit convaincu que la liste qu’il dirige est “la meilleure garantie pour que le football malien retrouve son unité”. “Nous ne sommes pas dans la division, nous sommes des ouvriers du football qui aspirent à travailler pour aller de l’avant”, a-t-il dit. “Sur notre liste, il y a deux anciennes internationales, deux anciens joueurs, deux anciens arbitres internationaux et des dirigeants de clubs de l’élite malienne”, a détaillé l’ancien chargé de communication de l’instance dirigeante du football malien. “Nous avons des gens du sérail qui brillent pour leur humilité et qui n’ont qu’une ambition : travailler pour le football de notre pays”, a-t-il assuré, présentant la liste qu’il dirige comme celle du “consensus”. L’élection au comité exécutif de la Fédération malienne aura lieu le 29 août.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité