AfriqueCAMEROUNLes Infos

CAN 2021 : Algérie – Cameroun, climat serein

Red - AS

«Il a été demandé à l’Algérie de se préparer en cas de retrait de la CAN 2021 au Cameroun.» En tenant ces propos jeudi dernier, le ministre de la Jeunesse et des Sports algérien, Raouf Bernaoui n’a certainement pas cherché à déclencher une polémique. Mais, certains médias algériens notamment ceux des « coalisés » ont cherché vainement à en créer une. Du côté camerounais, le président de la Fédération, Seidou Mbombo Njoya a non seulement assuré que son pays sera prêt dans les temps mais il a indiqué : «Il n’y a pas d’équivoque, le Cameroun organisera la CAN2021. Le passage de témoin a eu lieu. Les propos du Ministre algérien des Sports ont été déformés. Nous sommes sereins». La Fédération algérienne de football (FAF) par l’intermédiaire de son secrétaire général de la FAF, Mohamed Saâd, a vite fait de prendre le relais pour éteindre le feu par un extrait audio diffusé sur le site officiel de la Fédération camerounaise (Fecafoot).

LA MISE AU POINT DU SG DE LA FAF

«Je peux vous assurer que les propos de notre ministre ont été totalement déformés. La question qui lui a été posée a été simple : ‘est-ce que l’Algérie a les moyens d’organiser la CAN ? » La réponse du ministre a été ‘oui, mais pas pour prendre la place du Cameroun’. L’Algérie qui vient d’être sacrée championne d’Afrique souhaiterait disputer la prochaine CAN au Cameroun, un pays frère», a assuré l’officiel avant de poursuivre. «Donc, il n’y a pas de raison particulière pour créer la polémique. On encourage le Cameroun, on le soutient à fond pour organiser la CAN 2021. L’Algérie souhaiterait également organiser un jour la CAN. J’espère que ma déclaration va recadrer le débat et calmer un peu les esprits. La déclaration du ministre a été limpide et claire.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité