Les InfosMaghrebMAROC

AFR : Les comités d’éthique de la CAF et de la FIFA en sommeil pour  Lekdjaa

RED - ABL

Le troisième vice-président de la CAF, et président de la Fédération marocaine de football, Fouzi Lekdjaa se fait oublier depuis son agression avérée contre un arbitre international éthiopien Bamlak Tessema. Il évite les médias qui le harcèlent pour des ITW. Malgré deux rapports accablants adressés à la CAF et la FIFA, par la Fédération éthiopienne et du Commissaire de match de la finale retour de la CAF Zamalek – Berkane, les deux instances ne semblent pas pressées pour convoquer leurs Comités d’éthique. « Les deux instances attendent que cette affaire soit traitée entre pays et espèrent le retrait du rapport de la fédération éthiopienne», croit savoir un habitué des arcanes du football africain qui relate une indiscrétion marocaine.

Pourtant des membres du Comex et de l’AG de la CAF réunis à Paris ont sollicité l’intervention du président de la FIFA, Gianni Infantino pour faire comparaître le dirigeant marocain qui est un récidiviste, avant le coup d’envoi de la CAN. Si leurs appels semblent ne pas avoir été entendus, l’affaire sera certainement soulevée lors de l’AG du Caire quand bien même Fouzi Lekdjaa bénéficierait d’une protection « rapprochée » de par son statut de président (bis) de la CAF..

Fermer