AfriqueLes InfosZIMBABWE

ZIM : La sidérante intervention du président de la COSAFA auprès de la CAF

ABL

Il est de retour le personnage le plus controversée du football du Zimbabwé, le président du Conseil des associations de football en Afrique australe (COSAFA), Philip Chiyangwa, est intervenu auprès de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad, pour maintenir sur le sol zimbabwéen le match Zimbabwe – Algérie, prévu le 29 mars dans le cadre de la 4e journée (Gr. H) des qualifications de la CAN-2021, a rapporté la presse locale. “En tant que président du COSAFA, notre mission est que cela ne puisse pas se produire dans la région du COSAFA. Cela envoie un mauvais signal et établit une mauvaise priorité, ça revient à interférer avec les droits souverains de toutes les nations du COSAFA. En tant que patriote, je pense que j’aurais perdu si je n’avais pas fait un pas dans ce sens”, a indiqué l’ancien homme politique, affairiste douteux et ancien président de la Fédération zimbabwéenne (ZIFA). Il a apporté un soutien inconditionnel au président de la CAF, Ahmad Ahmad, lors de sa campagne pour le fauteuil du Caire contre Issa Hayatou. Dans le cas où le stade de Barbourfields (370 km au Sud-ouest de Harare) ne sera pas homologué, les responsables de la ZIFA devraient opter pour l’Orlando Stadium de Johannesbourg en Afrique du Sud. Avant de recevoir les “Verts”, le Zimbabwe sera en déplacement pour défier l’Algérie, le 26 mars à Blida.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité