Les InfosTUNISIEUNAF

UNAF : Jarry se taille une qualif’ sur mesure

- Nazim Bessol

Le tournoi des moins de 20 ans, de la zone UNAF (Union des Fédérations d’Afrique du nord) qualitatif à la prochaine CAN en Mauritanie, tourne au vinaigre. La cause ? Une organisation approximative pour ne pas dire taillée sur mesure pour le pays organisateur, la Tunisie. Une pratique dénoncée par l’Égypte qui s’est retirée du tournoi après deux forfaits, lors des deux premières journées. Si les Pharaons étaient dans l’incapacité d’aligner onze titulaires et quatre remplaçants, comme le prévoit le protocole établi par la CAF, lors de la première rencontre face à la Libye, la situation était tout autre pour le second match face à la Tunisie. Les Égyptiens autorisés à titre exceptionnel de faire appel à deux joueurs supplémentaires, ils ont été, une nouvelle fois, obligés de déclarer forfait face à la Tunisie.

 

Un forfait qu’ils ont contesté avec force, puisque le procédé, mis en place par le médecin tunisien du tournoi, était à la limite de la correction. Jeudi, après l’arrivée des deux joueurs supplémentaires, l’Égypte apprenait que deux autres joueurs étaient toujours positifs. Les responsables égyptiens ont décidé d’effectuer, alors, une contre-expertise dont les résultats sont tombés, le matin de la rencontre. A quelques heures du match, l’Égypte était en mesure de présenter ses 11+4 comme l’exige la réglementation. Or, une fois au stade, le médecin responsable annonçait aux Égyptiens qu’un joueur était considéré comme (cas suspect) et il exige de la délégation égyptienne de présenter un test PCR- ! Entre temps, le match Algérie – Maroc battait son plein dans un stade (Chedly Zouiten) inutilisé durant près de plus et qu’Al Jarry a fait rouvrir spécialement pour le tournoi. Sur une pelouse qui rappelle les pires stades du continent, le Maroc s’est imposé (1-0) devant l’Algérie et au bout d’une heure de tractations, l’Égypte perdait son second match sur tapis vert (2-0) face à la Tunisie.

 

Une défaite qui a précipité le retrait définitif de l’Égypte du tournoi, sans qu’aucun changement ne soit opéré au niveau de la programmation des rencontres. L’Algérie, qui a contesté comme elle a pu le maintien des rendez-vous des rencontres, doit disputer aujourd’hui, son troisième et dernier match devant la Libye qui fait ses débuts dans le tournoi. Le Maroc retrouve pour son second match la Tunisie avant que les deux équipes ne retrouvent la Libye ! Pour ce qui est de l’équité de la compétition et le fair-play, il va falloir repasser. En difficulté en Tunisie, Wadii Al Jarry a décidé de qualifier son équipe coûte que coûte à la prochaine CAN de la catégorie, quitte à renier l’innocence et les rêves des jeunes joueurs d’à peine 20 ans. Triste pour la zone, triste pour le football continental et un comportement abject !

– Nazim Bessol

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité