Euro/AfriqueFRANCELes Infos

U17 : Le Franco-marocain Larguet n’a convaincu personne

ABL

Les arguments avancés par le Franco-marocain Nasser Larguet directeur du Centre de Formation de l’Olympique Marseille au sujet du renvoi de Medhi Baaloudj et Cyril Khetir à leur retour du tournoi qualificatif à la CAN des moins de 20 ans disputé avec l’Algérie n’ont convaincu personne. Il reconnait que « les deux joueurs ont déposé leurs dossiers chez le médecin du club et sont partis en sélection sans que ce dernier n’ait donné son aval», Il oublie de dire qu’il y avait urgence et que les deux joueurs auraient été exclus du stage de préparation, s’ils étaient arrivés en retard à Alger. En tant que technicien le Franco-marocain auraient-ils accepté que ses joueurs ne rejoignent pas un regroupement aussi important au jour fixé ? Ce n’est pas de cette manière que l’on sert son pays d’origine en condamnant des jeunes.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité