Les InfosMaghrebTUNISIE

TUN : Wadii Al Jary pas fair play

ABL

Le président suspendu de fédération tunisienne de football, Wadii Al Jarry, accueilli avec des roses à son arrivée à l’aéroport international Houari Boumediene d’Alger a multiplié les provocations. Après le communiqué incendiaire publié la veille de la rencontre de la FTF et la réponse de la FAF, Al Jarry a tout fait pour créer un incident avant et pendant la rencontre entre les U17 de l’Algérie et de la Tunisie (1-1) comptant pour un ticket à la phase finale de la CAN de la catégorie qui aura lieu au Maroc. Samedi il avait sollicité l’ambassadeur de Tunisie pour qu’il intervienne auprès des autorités algériennes et la FAF.

Dimanche durant le match, il a carrément pété les plombs alors que son équipe était menée à la marque (1-0). Il a ainsi quitté la tribune d’honneur et voulu rejoindre le terrain pour en découdre avec l’arbitre de la rencontre ! Un comportement indigne d’un président de fédération d’un pays frère comme la Tunisie. L’excellente organisation au stade du 5 juillet a évité de revivre les mêmes images que celle de la finale de la Ligue des champions de la CAF : ES Tunis – Wydad Casablanca ou celle de la finale de la Coupe de la CAF la même année, Zamalek- RC Berkane !

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité