AfriqueLes InfosTUNISIE

TUN : La FIFA suit le bras de fer MJS-FTF

-DjO.

Selon la presse tunisienne, une sanction de la FIFA plane telle une épée de Damoclès sur le football en Tunisie. L’instance mondiale considère comme une ingérence de l’Etat dans les affaires du football, suite à l’intervention du ministère de la jeunesse et des sports et de l’intégration professionnelle tunisien dans l’affaire qui oppose la Fédération tunisienne de football (FTF) à l’équipe du CS Chebba. Certes, cette nouvelle doit être prise avec des pincettes, mais l’énorme conflit entre les deux instances, le ministère et la Fédération, pousserait la FIFA à intervenir. Le ministre tunisien, Kamel Deguiche, avait menacé de dissoudre le bureau de la Fédération en raison de ce qu’il considérait comme un échec dans la gestion de l’affaire du CS Chebba.

Le football en Tunisie vit au rythme de l’impact de l’affaire d’exclusion du club de la première division en raison du non-paiement d’amendes qui lui ont été infligées dans les délais impartis et envoyé un dossier d’engagement incomplet à la FTF. Il était prévu d’organiser un tournoi à quatre pour déterminer le remplaçant du CSC en première division, mais cela risque d’être reporté après les nouvelles mesures prises par le gouvernement tunisien en raison du Corona. Il est clair que cette guéguerre entre le ministère et la Fédération aura des répercussions très négatives sur le football tunisien, du moins à court terme.

-DjO.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité