AlgerieLes Infos

TAS : Le recours du SA Sétif contre la FAF rejeté

MM

Encore une défaite pour les opposants de la FAF qui ont poussé un club de l’Inter region à déposer une plainte au TAS Lausanne contre la Fédération algérienne. Une affaire qui n’aurait jamais dû prendre de telles proportions que celle du SA Sétif, club pensionnaire de l’inter-région qui a décidé d’ester la Fédération algérienne de football (FAF) devant le TAS de Lausanne. Le club a remué ciel et terre et notamment saisi le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, par une lettre ouverte, publiée par les coalisés afin d’affaiblir la FAF. Le SA Sétif contestait « la décision du Bureau fédéral de la FAF concernant le système de compétition et les modalités d’accession et de rétrogradation, prises après la problématique de la COVID-19 », annonce la FAF sur son site officiel. L’instance arbitrale de Lausanne a rejeté le recours introduit par le club et ordonné à la modeste formation sétifienne de s’acquitter « des frais de l’arbitrage qui seront fixés par le TAS », en plus «des
21 000 francs suisses, dépensés par le club », indique la fédération algérienne de football. Avec le SA Sétif, on sait au moins où vont les subventions de l’État et des contribuables.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité