AlgerieLes Infos

TAS : Journalistes et médias hors-jeux

ABL

La décision du TAS de Lausanne qui rendu un verdict sur l’affaire du forfait de l’USMA – face au MCA et recommandé la reprogrammation de la rencontre a montré l’incompétence de certains journalistes qui ont fait dans l’amalgame en disqualifiant le MC Alger de la Ligue Africaine des champions (LDC). Or, il s’avère qu’il n’en est rien. La FAF avait opté, bien avant la décision du TAS, pour des mécanismes indiciaires qui lui ont permis d’établir un classement final dans lequel, le Club de Casbah reste toujours à la seconde place. Un cycle de perfection au niveau de la fédération serait le bienvenu.

Par ailleurs, la direction du MC Alger a rassuré ses supporters en expliquant  que la FAF avait  décidé d’utiliser l’indice des matchs disputés et des points récoltés pour établir son classement définitif après l’arrêt du championnat. Ce qui donne un avantage certain au club algérois.

.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité