AfriqueLes InfosSENEGAL

SEN : Senghor contre « la balkanisation » de la CAF

ABL

Dans un entretien accordé à une radio locale privée, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), candidat à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), a fait part de son opposition à une division du foot africain en zones géographiques et linguistiques. ’’Le football africain n’a pas besoin de cette balkanisation en zones géographiques et linguistiques, nous avons besoin de doter la CAF du meilleur président possible’’, a-t-il déclaré. Pour cela, il n’exclut pas une candidature unique, ouest -africaine à la suite de sa rencontre avec l’ancien président de la Fédération ivoirienne de football, Jacques Anouma et a évoqué la possibilité de se retrouver autour d’un modus vivendi. ’’Mais au vu de mon parcours, je présente le meilleur profil’’, a-t-il souligné. En revanche, il n’est pas contre une rencontre avec les deux autres candidats, l’Ivoirien et le Mauritanien, Ahmed Yahya. ’’On se doit de refuser la balkanisation sportive de l’Afrique’’, a-t-il fait savoir rappelant que sa candidature se veut panafricaine. Il refuse l’émiettement et la division sportive, linguistique et géographique. Une réponse à ceux qui pensent à un émiettement des voix au profit du Sud-africain et anglophone, Patrice Motsepe, le président des Mamelodi Sundowns.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité