AfriqueLes InfosSENEGAL

SEN : Mady Touré place les infrastructures au centre des débats

ABL

Le candidat Mady Touré à la présidence de la Fédération sénégalaise de football (FSF) a présenté un programme en sept points. Dans ce document, le président fondateur de Génération Foot souligne que les infrastructures “nécessitent des réhabilitations pour leur mise aux normes internationales “. Il en est ainsi pour « les stades des régions de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Ziguinchor et Kaolack qui doivent être équipés de pelouses hybrides afin de pouvoir accueillir à moyen et long terme des compétitions internationales, à savoir la CAN, le CHAN et les coupes du monde de petites catégories”. Mady Touré appelle également à “une gestion efficiente et rentable de ces stades suivant un cahier des charges et une délégation de pouvoirs accordée à la Fédération par l’Etat et les collectivités locales” a ajouté le candidat à la présidence de la FSF dont l’élection est prévue le 7 août prochain. A signaler qu’en avril dernier le stade Lat Dior de Thiès a été rétrogradé dans la catégorie des stades non homologués et ne pouvant abriter aucune rencontre internationale, selon des critères définis par la CAF.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité