AfriqueLes Infos

SEN : Diouf ne connaît pas Raoul Diagne ou Larbi Ben Barek

ABL

Il n’y a pas et il n’y aura pas de meilleur joueur africain de l’histoire du football. Chaque génération à sa légende et l’ex-star sénégalaise et continentale El-Hadji Diouf serait bien inspiré d’en tenir compte tout comme le Camerounais Eto’o ou Georges Weah. Les jeunots des générations 1980 n’ont pas vu évoluer lors des années 1930-1940- 1950, le défenseur Sénégalais Raoul Diagne ( Racing Paris) ou le Marocain Larbi Ben Barek (Marseille, Atlético Madrid) , la première perle noire du football mondial qui la quarantaine passée jouait en équipe de France. Respectons donc leur mémoire et accordons-leur, la place qu’ils méritent, celle des meilleurs joueurs du continent africain.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité