AlgerieLes Infos

Rencontre Charaf-Eddine – Motsepe au Caire ? (NB )

NB

Après Doha, la capitale du Qatar où il a assisté au tirage au sort de la Coupe Arabe de la FIFA, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara, ( à gauche sur notre photo en compagnie de son prédécesseur Zetchi Kheïreddine qui n’a pas voulu briguer un second mandat ) se rendra, cette semaine, au Caire. Sa seconde sortie à l’international depuis son élection, le 15 avril dernier, à la tête de l’instance. Le successeur de Kheïreddine Zetchi, qui souhaite replacer l’Algérie au centre de la carte footballistique continentale, doit rencontrer le Secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF), Véron Mosengo-Omba.

Un premier rendez-vous durant lequel l’ex-président du Chabab va s’imprégner des rouages de l’instance panafricaine et rencontrer le chef de l’administration de la cité du 6 octobre. Il devrait relancer l’invitation faite au président de la CAF et celui de la FIFA, Gianni Infantino, pour venir en Algérie. Une visite annoncée, puis reportée en février dernier. En pleine campagne électorale pour la
présidence de la CAF, les deux hommes avaient sillonné le continent et survolé à plusieurs reprises le pays sans jamais s’y arrêter.

Une anomalie que Charaf- Eddine Amara tentera de corriger. Officiellement, la rencontre avec Patrice Motsepe, le président de la CAF, n’est pas confirmée. Elle n’est cependant pas à exclure si l’agenda des deux hommes coïncide, surtout que le Sud-Africain ne passe pas beaucoup de temps dans la capitale égyptienne. Pays hôte du prochain CHAN (2023), l’Algérie vient d’obtenir l’organisation de la CAN U-17 la même année. Une belle opportunité pour tenir une Assemblée générale ordinaire
de la CAF et de briguer le siège du Libyen Abdelhakim Al-Shalmani dont le mandat se termine la même année.
– NB

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité