AfriqueJO-TOKYO 2020NIGERIA

NIG : Abandon des poursuites contre Amaju Pinnick

ABL

Le président de la Fédération nigériane de football Amaju Pinnick et quatre membres de l’instance peuvent souffler. Poursuivis pour des faits de corruption avec 17 chef d’inculpation dont l’omission de déclaration d’actifs au détournement de 8,4 millions de dollars (7,5 millions d’euros) versés à la NFF par la FIFA en vue de la participation du Nigeria à la Coupe du monde 2014. La juge de la Haute Cour de Justice d’Abuja, Ijeoma Ojukwu a déclaré n’avoir pas « d’autres choix» que d’abandonner les poursuites. Plusieurs fois reportée, l’affaire a donc fini par être purement et simplement enterrée. En effet, le gouvernement a dissous l’agence anti-corruption en charge de cette enquête suite à un scandale de faux diplômes présentés par son ancien directeur. L’ex-numéro deux de la CAF, Amaju Pinnick, débarqué en juin dernier de son poste et remplacé par le Congolais, Constant Omari, peut voir venir maintenant que l’épée de Damoclès ne plane plus au dessus de sa tête.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité