Les InfosMondial/CAN

JO : Le COA, la «taupe» et … le Lobbying marocain (ABL)

ABL

L’accumulation des scandales, depuis l’arrivée de la délégation algérienne aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, n’est pas du goût des responsables algériens du Comité Olympiqsue ( COA) présents dans la capitale japonaise. Les affaires avec la présence du chargé du protocole de l’ex MJS, Sid Ali Khaldi, à Tokyo, les nageurs déclarés forfaits et le retrait du judoka Fethi Nourine dont on dit qu’il a refusé de rencontrer un Israélien ont fait la Une de l’actualité sportive. Pour pallier à ces défaillances, les dirigeants algériens ont déclenché une réunion d’urgence avec les athlètes dans le but de démasquer la « taupe » qui est selon eux, responsable des révélations étalées quotidiennement dans les médias de la place. Pendant ce temps, la délégation du Maroc fait un lobbying forcené, dans les coulisses, pour faire condamner l’Algérie par le CIO

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité