AfriqueMaghreb

Invité par la CAF, Belloumi en Egypte 30 ans après …

L’ancienne star du football algérien, Lakhdar Belloumi, foulera, cette semaine, de nouveau le sol égyptien après l’incident de 1989 qui l’a empêché de voyager à l’étranger. L’ex-international assistera mardi à la cérémonie de remise du ballon d’or africain par la Confédération africaine de football (CAF). «J’ai reçu une invitation de la part de la CAF pour assister à la cérémonie de remise du ballon d’or au meilleur joueur africain de l’année 2019. Je dois m’envoler pour le Caire dimanche», a déclaré samedi à l’APS, l’ex-vedette de la sélection algérienne. En 1989, la sélection algérienne affrontait au Caire son homologue égyptienne dans le cadre des éliminatoires du Mondial-1990. A l’issue de la partie, soldée par l’élimination des Verts, le natif de Mascara a été accusé d’avoir agressé le médecin de la sélection égyptienne.Lakhdar Belloumi a fait l’objet d’une plainte de la part du médecin blessé. Il a quitté Le Caire, après avoir été entendu par un juge. Bien que niant les faits qui lui ont été reprochés et clamant son innocence, la justice égyptienne l’avait condamné par contumace à cinq ans de prison et à une amende. Un mandat d’arrêt international a également été lancé par Interpol à l’encontre de Belloumi qui ne pouvait du coup plus se déplacer à l’étranger. Il aura fallu attendre jusqu’à 2009 pour voir ce mandat d’arrêt international être annulé, rappelle-t-on. ” C’est avec beaucoup d’émotions que je retourne au Caire trente ans après. J’ai beaucoup d’amis en Egypte, en particulier des anciens joueurs de la sélection de ce pays, et même des journalistes, qui m’ont d’ailleurs tous appelé pour me souhaiter la bienvenue“, s’est encore réjoui Belloumi. Rappelant à nouveau qu’il n’était concerné ni de près ni de loin par l’incident du Caire, l’ex-international a fait savoir que la première instance footballistique africaine a voulu l’honorer pour le ballon d’or qui lui a été décerné en 1981. Ce sera également l’occasion pour Belloumi de se produire sur un terrain égyptien, lundi, à l’occasion d’un match de gala organisé par la CAF et opposant les anciennes stars du football continental, a-t-il fait savoir. Belloumi assistera à la cérémonie de remise du ballon d’or africain que se disputent l’Algérien Ryad Mahrez (Manchester City/Angleterre), le Sénégalais Sadio Mané et l’Egyptien Mohamed Salah, tous les deux sociétaires de Liverpool, en Angleterre également. «Franchement, les trois joueurs méritent le ballon d’or pour la très belle année qu’ils ont réussie, mais en tant qu’Algérien, je souhaite bien sûr que le trophée revienne à Mahrez», a commenté Belloumi qui compte 100 sélections en équipe nationale reconnues par la Fédération internationale de football (Fifa) au cours desquelles il a marqué 27 buts.

 

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité