scatvids.club javvids.com shemalecuties.top

The News

AFR : Un oukaze qui met en danger l'UAFA

ARABIE SAOUDITE

Sans aucune concertation avec les fédérations nationales arabes affiliées, le Comité Exécutif de l’Union Arabe de Football (UAFA) a entériné une nouvelle formule de compétition (une de plus !), regroupant 32 clubs, sur invitation. (1). La méthode archaïque employée, à priori sectaire, sans aucune étude préalable, avec des arrières pensées rétrogrades, a fait bondir les techniciens arabes qui eux aussi n’ont pas été consultés. Plusieurs d’entre-eux ont dénoncé, ce qu’ils considèrent comme un oukaze, basée beaucoup plus sur la tentation de l’appât du gain, les règlements de compte, que sur les vertus de la balle ronde.

Cette compétition qui n’est pas inscrite dans le calendrier international du football mondial, chevauche selon le programme envoyé à la FAF, entre l’année 2018  (à partir de fin août prochain) et l’année 2019 (début mai) et les rencontres se disputent en aller-retour. Organisée au gré des années et des sponsors sous différentes formes (tournoi, championnat …), elle vient cette fois-ci, perturber les traditionnelles compétitions continentales d’Asie et d’Afrique, deux confédérations reconnues par la FIFA. Mais exceptionnellement, dit-on à Ryadh, au siège de l’UAFA.

Pour la CAF, soucieuse de protéger ses différentes manifestations sportives, si elle a, jusque-là, toléré la programmation de tournois amicaux, la couleuvre est trop grosse à avaler, même si elle est enrobée du sceau de l’exceptionnalité. Le risque est grand de voir l’institution présidée par Ahmad Ahmad retirer sa reconnaissance à l’instance arabe, n’admettant pas une  concurrence déloyale sur son continent. Et nul doute qu’elle le fera savoir. «Une telle initiative de l’UAFA est irresponsable. Elle ne peut que semer les graines de la division en Afrique», a indiqué par ailleurs, un membre influent de la CAF dont le siège est au Caire.

En Algérie, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali a regretté « le comportement de l’Union arabe de football qui touche à la souveraineté de la FAF ». Et le président Zetchi Kheïrredine a immédiatement réagi pour demander de plus amples explications, sur le contenu de l’oukaze. Parallèlement, la Direction Technique National dirigée par Rabah Saadane a été sollicitée pour étudier le calendrier national et international de la saison prochaine. Et tout porte à croire, que le Bureau Fédéral ne donnera pas suite. Exceptionnellement, « comme à dit l’autre » ( sic) pour cette saison. - (in botola)

(1). La commission des compétitions de l’UAFA présidée par l’ex-gestionnaire de la FAF, Mohamed Raouraoua, a invité l’USMA et l’ESS, alors que dans l’ancienne formule, la FAF avait opté pour l’USMBA. A signaler que le MC. Oran a remporté trois fois, les compétitions de l’UAFA et perdu une finale. Un record qui n’a pas encore été battu. – BO.

 

ALG : Le message musclé de la FAF à l'UAFA

ARABIE SAOUDITE

La FAF a délégué un membre du Bureau Fédéral, Gasmi Rachid pour assister à l’assemblée générale élective de l’Union Arabe de Football (UAFA) qui a eu lieu les 19 et 20 à Ryadh, A la suite de la démission de la présidence de Turki Ben Khaled Ben Fayçal, l’Arabie séoudite a présenté un autre candidat Turki Ben Abdu Mohsen Al Cheikh qui n’a pas de concurrent. Il s’agit du nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports et il est considéré comme très proche de Mohamed Ben Selmane, le fils du Roi. Turki Ben Abdu Mohsen Al Cheikh sera élu pour terminer le mandat olympique 2017-2021. En revanche, il n’y aurait pas de changement au sein du Comex conformément aux textes qui précisent que « Si le membre du Comité exécutif perd son poste dans l'organe administratif de son union nationale, il continuera à siéger au Comite exécutif de l'Union arabe jusqu'a la fin de sa session. » Donc, Mohamed Raouraoua continuera à siéger au sein de cette structure mais pour la FAF, il n’est pas question d’avoir à faire à une FAF-bis au sein de l’UAFA. C’est d’ailleurs le message que Gasmi Rachid devra faire parvenir au nouveau président Turki Ben Abdu Mohsen Al Cheikh. L’instance fédérale tient à être la seule interlocutrice de l’UAFA dans tous les domaines et elle n’accordera la priorité qu’à tous ceux qui activent en son sein. – (IN BOTOLA)

 

AFR: Ahmad ne se rendra pas à Ryadh

ARABIE SAOUDITE

Le president de la CAF, le Hadji Ahmad ne se rendra pas à Ryadh pour assister à l'élection présidentielle de l'UAFA prévue les 19 et 20 decembre. Le Saoudien Turki Ben Abdu Mohsen Al Cheikh est le seul candidat à la présidence pour succéder à son compatriote Turki Ben Khaled Ben Fayçal qui avait démissionné dernièrement. On dit du futur président que c’est l’ami personnel du fils Roi, Mohamed Ben Selmane. Il sera élu pour terminer le mandat olympique 2017-2021 malgré les protestations de certains pays qui souhaitent une recomposition du Comex en évinçant ceux qui n'activent pas au sein de leurs fédérations. Une telle situation crée des conflits internes qui ne servent pas le football arabe. Le secrétaire général DE L'UAFA, Saïd Djamaane a été remplacé temporairement par M'barek Al Dhafiane. Par ailleurs, l'Algérie sera représentée par Gasmi Rachid membre du Bureau Fédéral de la nouvelle direction de la FAF présidée par Zetchi Kheïredinne.

 

 

 

MON: La FIFA lève la suspension du Koweït

KOWËIT

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a annoncé  la levée de la suspension du Koweït. Il a tranché après l’adoption par le Parlement du pays du Golfe d’une loi censée mettre fin aux interférences du gouvernement dans le sport. Infantino a fait le déplacement à Koweït pour annoncer cette décision qui était très attendue dans les milieux sportifs locaux. Le Koweït était suspendu depuis octobre 2015 de toute compétition par les organisations internationales, dont le Comité international olympique (CIO) et la FIFA, qui dénonçaient l’ingérence de son gouvernement dans les affaires sportives. Des lois promulguées en 2014 et en 2015 autorisaient de telles ingérences, selon le CIO et la FIFA, résultat manifeste d’une lutte de pouvoir entre membres de la famille régnante et hommes politiques dans ce riche émirat pétrolier. Cela a notamment fait manquer au pays les JO de Rio en 2016 et les qualifications pour le Mondial 2018.

 

 

ALG : L'UAFA s'excuse auprès de la FAF

ARABIE SAOUDITE

L’UAFA s’est confondue en excuses auprès de la FAF qui l'avair saisi pour protester contre les invitations lancées à quelques membres de l'instance fédérale sans qu'elle en soit informée. L’UAFA a reconnu son tort et s’est engagée, à l’avenir, à veiller aux bonnes relations avec la FAF en faisant les choses dans les règles et les usages qu’exigent les relations entre institutions.

 

 
Plus d'articles...