Newsfeeds

Gabon-CAN 2012: Les travaux avancent

GABON

Les entreprises chargées des travaux de la CAN 2012 dans la province du Haut Ogooué ont terminé avec le gros œuvre sur la quasi-totalité des chantiers, conformément au chronogramme fixé par les pouvoirs publics, a constaté l’envoyé spécial de Gabonews. La délégation composée du président du COCAN Gabon, René Hilaire Adiaheno et son homologue de Guinée Equatoriale, Bonifasio Manga Obiang, a apprécié l’évolution du principal chantier de la province du Haut Ogooué, le stade de compétition «Rénovation » où les gradins se trouve au stade de finition suivi par le démarrage de l’aménagement de l’aire de jeu et la tribune officielle.

L'ensemencement des pelouses à commencer

De même, l’ensemencement de la pelouse se poursuit sur les stades d’entraînement notamment à Bongoville et globalement, les « choses vont bon train », a relevé le chef de chantier, Jean de Dieu Kebila qui, de surcroit, déclarait avoir fini avec l’aire de jeu. Au village de la CAN, à Bongoville - constitué d’un bâtiment principal R+2 autour duquel gravite des dépendances (5 chambres chacun)- les travaux arrivent presque à terme. Idem pour la cité sportive située à un jet de pierre où de nombreuses installations, déjà couvertes, n’attendent plus que les sanitaires et l’électricité. Pendant ce temps, les ouvriers qui ont achevé l’aménagement du stade d’entraînement se consacrent désormais à la pelouse.

 

Henri Michel : "La CAN, un défi super intéressant avec la Guinée Equatoriale"

CAF

Nouveau sélectionneur de Guinée Equatoriale, Henri Michel est excité par la mission qui lui a été confiée de réussir la prochaine CAN Orange. D’une page blanche, il veut réussir la qualification au second tour de la compétition co-organisée par son nouvel employeur. ITW de Joseph Jomo.

Lire la suite...

 

Cameroun : La belle histoire du retour d'un fraudeur

CAMEROUN

Un dimanche après midi du mois de juin 2008 au stade du Cenajes de Dschang (ouest Cameroun), avant le match de la 7e journée du championnat national de L1 entre Aigle Royal de Menoua, l’équipe locale et Tiko United, le staff technique de l’équipe visiteuse constate que le joueur Boyomo Alain qu’il a employé par le passé, a changé son identité et il est devenu Boyomo Balong.

Or Boyomo Balong était non seulement suspendu pour une période d'une année pour avoir sollicité deux licences pour le compte de deux clubs différents au cours de la même saison (Mount Cameroon et Achille FC) mais il a également fraudé sur son identité pour pouvoir faire partie des effectifs de Tiko United son véritable nom étant Boyomo Alain. Finalement, le joueur avait écopé de deux ans de suspension et son club, Aigle royal de la Menoua, avait perdu trois précieux points qui lui ont fait cruellement défaut en fin de championnat dans sa course au maintient en L1.

Depuis cette semaine, Boyomo Balong a retrouvé sa véritable identité (Boyomo Alain) et s’entraîne avec l’Union sportive de Douala. Il rêve de porter les couleurs de cette équipe à la faveur de la période de transfert de mi-saison (Mercato), qui a été ouverte le samedi 15 janvier et sera refermée le vendredi 11 février 2011. Si son dossier administratif est validé au niveau de la Fecafoot, comme l’a sollicité Union sportive de Douala, Boyomo Alain réintégrera le championnat local.

 

Cameroun : 300 millions FCFA de subvention aux clubs

CAMEROUN

La Fédération camerounaise FECAFOOT a remis 300 millions FCFA de subventions aux clubs de D1, D2 et des ligues régionales dans le cadre de la saison sportive 2010-2011. Chaque équipe de l’élite a reçu une enveloppe de 10 millions FCFA, contre la moitié pour la division inférieure et 90 millions FCFA à partager entre les clubs des 10 régions ayant pris part aux compétitions seniors (dames et messieurs) au cours de la saison 2009-2010.

Cette subvention est largement inférieure aux prétentions de l’Association des clubs de première division (ACPD), qui exigeait une enveloppe globale de 500 millions FCFA à la FECAFOOT, représentant sa quote-part sur les 4 milliards FCFA reçus par l’instance fédérale au titre de la participation de la sélection nationale à la Coupe du monde sud-africaine. L’ACPD exigeait également une enveloppe annuelle supplémentaire de 15 millions FCFA pour chaque club de D1 et 10 millions pour chaque équipe de D2, venant du financement du principal sponsor de la fédération qui est une société de téléphonie mobile.

 

Décés de l'ex-international Ivoirien Benoït Dali

CÔTE D IVOIRE

L’ex-international et attaquant des Eléphants des années 80-90 Benoît Dali, a tiré sa révérence à Paris en France des suites d’une maladie. Agé de 42 ans, il s’était fait remarquer au sein de trois équipes ivoiriennes de 1980 à 1990 dont l’Africa Sports, avec qui, il a remporté la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe en 1992 et la Super Coupe d’Afrique des clubs en 1993. Il a également fait partie du onze ivoirien qui a joué en Coupe d’Afrique des nations d’Algérie 1990.

 
Plus d'articles...
микрозайм на карту