Weblinks

ALG : Un arbitre agressé à Tadjenanent

Eco/Medias - MEDIAS

L'arbitre de la rencontre de la L1 Mobilis entre le CRB. Tadjenanet et le MC. Alger (0-1) a été agressé par un supporter qui lui reprochait de ne pas avoir sifflé un penalty. Malgré cette agression (un coup de boule), l'arbitre n'a pas arrêté la rencontre alors que les réglements de la compétition lui ordonnent de le faire. La rencontre était retransmise en direct. Une affaire à suivre.

 

ALG : L'AAIF fustige Raouraoua III

Eco/Medias - MEDIAS

L’Amicale des Anciens Internationaux de Football (AAIF) présidée par Ali Fergani a tenu par un communiqué à « préciser sa position ». Pour les joueurs formés en France, elle déclare qu’ «il  s’agit la d’un faux débat qui masque les vrais problèmes qui se posent à l’équipe nationale, qui découlent de la politique entamée depuis plus d’une décennie (…), il est inadmissible que l’EN soit composé de 90% de joueurs formés en France, alors que le véritable  vivier est en Algérie, dans la mesure où ce dernier est sérieusement pris en charge. ». L’AAIF rappelle que « La FAF a le devoir de s’occuper (en plus de l’EN « A »), de l’amélioration  du niveau de nos championnats, surtout des jeunes catégories (…), qui intégrerait tous les acteurs du football national, en particulier les anciens internationaux présentant des compétences avérées ».

L’AAIF constate une grossière anomalie à travers le choix des techniciens par le président de la FAF qui n’est pas à sa première erreur de casting.  «Le  sélectionneur est choisi par le Président de la FAF seul, soit sous couvert d’une commission qui a pour unique rôle, de valider le choix du Président (…), il est important de rappeler aux joueurs et au Président de la FAF, que l’équipe nationale est un héritage qui a été transmis de génération en génération et que tous joueurs de l’EN ont le devoir de ne pas ternir l’image du pays qu’ils représentent (…). Enfin, l’AAIF  «souhaite vivement qu’elle surmonte rapidement ces moments difficiles, afin de préparer le plus sereinement possible le match contre le Nigéria et honorer l’emblème national  lors de la CAN. » - (IN BOTOLA)

 

MAR : Revirement de Hervé Renard

Eco/Medias - MEDIAS
Spectaculaire revirement de Hervé Renard, actuellement en poste au Maroc qui a déclaré : «Je pense que c'est surtout un terrible malentendu. Il n'y a pas de raison de parler d'un acte irresponsable. Tout ça a pris des proportions incroyables (...). Je le répète, ma mission est au Maroc et je n'ai eu aucun contact avec l'Algérie. C'est très clair.»
 

MAR : La FRMF confirme les offres à Renard

Eco/Medias - MEDIAS
Dans un communiqué, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) confirme que son sélectionneur Hervé Renard a bien fait l’objet d’une offre de la Chine à la suite du départ de Gao Hongbo ainsi que d’une tentative d'approche de la fédération algérienne (ndlr- sans citer de nom) après la démission de Milovan Rajevac. Néanmoins, le technicien français a confirmé sa volonté de respecter son contrat et a sans surprise décliné ces deux propositions, souhaitant aller au bout de son projet avec les Lions de l’Atlas. Surtout à trois mois de la CAN 2017 et en pleine campagne de qualification au Mondial 2018…
 

ALG : Hamel au secours de Raouraoua

Eco/Medias - MEDIAS

Incapable de régler le problème des stadiers et devant la mobilisation des présidents de club de la L1Mobilis pour demander le retour des policiers dans les tribunes, la FAF et la LFP ont été contraintes de solliciter le directeur de la DGSN, le général major Abdelghani Hamel. Celui-ci aurait accepté (provisoirement) le retour des policiers à partir de la prochaine journée du championnat. L'annonce a été faite à la chaîne 3 par l'actuel gestionnaire de l'instance fédérale, Mohamed Raouraoua, à la suite d'un entretien enregistré. Les deux premières journées de L1 ont été émaillées d’incidents entre les supporteurs.

 
Plus d'articles...
микрозайм на карту