Weblinks

AFR-C1 : Al Ahly freine Horoya à Conakry

Eco/Medias - MEDIAS

Al Ahly a assuré le match nul contre les Guinéens d’Horoya (0-0) à Conakry en quart de finale aller de la Ligue des champions africains (C1). Les attaquants ont brillé par leus absences devant les bois. Berthé, lE gardien remplaçant, a sauvé les Guinéens privés d’un penalty. Le match retour se jouera en Egypte dans une semaine.

 

CAN : Au Maroc 2019 et Cameroun 2021 ?

Eco/Medias - MEDIAS

Le Comité Exécutif de la CAF, présidé par le Hadji Ahmad va se pencher les 26 et 27 du mois de septembre à Charm El Cheikh (Egypte), sur les conclusions de la dernière inspection de la commission d’enquête concernant l’organisation de la CAN 2019 en juin prochain au Cameroun. A la suite de cette réunion, l’instance africaine décidera si elle maintient ou pas, la plus prestigieuse des compétitions de notre continent au pays du président Paul Biya. D’après des indiscrétions, de gros efforts ont été fournis par le gouvernement camerounais comparativement au rapport à 90 % négatif, fourni six mois auparavant, par le très réputé cabinet français Berger, expert en infrastructures sportives et logistiques des événements sportifs. Mais est- ce suffisant ?

La délégation de la CAF, conduite par le Sénégalais Augustin Senghor accompagné par le vice-président Pinnyg (Nigeria) et le SG adjoint Antony Baffoe (Ghana), chargé du Football et du développement, a constaté des retards importants sur le seul site de Garoua, fief de l’ex-président de la CAF, Issa Hayatou. Aussi, au cas où le Comex retirerait-il, l’organisation de la CAN au Cameroun, un plan B serait activité. Il prévoit l’octroi de la compétition aux candidats en vue : le Maroc, l’Egypte ou l’Afrique du Sud. Toutefois, le Cameroun ne sera pas définitivement écarté, il pourra l’organiser en 2021, la Côte d’Ivoire en 2023 et la Guinée en 2025. Des membres du Comex semble pencher pour ce décalage estimant que le passage à 24 équipes au lieu de 16 sur quatre sites, au mois de juin au lieu de janvier, a forcément faussé les prévisions du Cameroun. – ABL (IN BOTOLA)

 

ALG : La fédé s'attaque aux fake news

Eco/Medias - MEDIAS

La Fédération algérienne de football (FAF) a publié un communiqué sur sa page facebook, pour dénoncer les auteurs des récentes rumeurs concernant un éventuel conflit entre le nouveau coach Belmadi et le manager général de l’équipe nationale, Hakim Meddane. La Fédération a déclaré  en substance : « Certains réseaux sociaux n’ont d’autres activités porteuses et bienfaitrices que de dénigrer, calomnier et distiller des mensonges visant le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, le manager de l’équipe nationale, Hakim Meddane, et même le sélectionneur national fraîchement installé, Djamel Belmadi. ». À l’avenir, la justice pourrait être saisie ptécise la Fédération : « L’organe de la communication de la FAF n’hésitera pas à dénoncer les sites, les pages des réseaux sociaux et autres qui se permettront de porter atteinte à la dignité des employés de la Fédération. A cet effet, la justice peut être saisie à n’importe quel moment. ».

 

 

CAF : Pinnick remplace Kwesi

Eco/Medias - MEDIAS

Dans un communiqué, la CAF annonce qu'" la suite de la démission du 1er vice-président de La CAF, Kwesi Nyantakyi  (Ghana) pour une affaire de tentative de corruption dans son pays, le Président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, après consultation des membres du Comité d’urgence, a nommé Amaju Melvin Pinnick,  au poste de er Vice-Président. Cette décision est d’application immédiate, conformément à l’article 27 para 2 des statuts qui sera ratifié par le Comité Exécutif lors de la session du 27 et 28 Septembre."

 

CM : Cruel scenario pour l'Egypte

Eco/Medias - MEDIAS
Après avoir tenu le nul pendant 89 minutes, l’Egypte s’est inclinée sur le fil contre l’Uruguay (1-0) ce vendredi pour son entrée en lice dans le Mondial 2018. Le scénario est dur à avaler pour les Pharaons même si la Celeste n’a pas volé sa victoire.
Scénario cruel pour l’Egypte. Sans Mohamed Salah, ménagé, les Pharaons ont raté leurs retrouvailles avec la Coupe du monde après 28 ans d’absence en s’inclinant 1-0 contre l’Uruguay ce vendredi à Ekaterinburg. Si cette défaite face au favori du groupe A n’a rien d’infamante, elle reste difficile à avaler pour les hommes d’Hector Cuper qui pensaient tenir le match nul avec certes une bonne dose de réussite. Mais ils ont finalement plié dans les dernières minutes...
L’Egypte s’est inclinée sur le fil contre l’Uruguay (1-0) en encaissant un but à la 89 eme minute de jeu devant l'Uruguay à Ekaterinburg. Un scénario cruel pour les Pharaons après 28 ans d'absence et qui devront cravacher dur pour se qualifier.

 

 
Plus d'articles...