scatvids.club javvids.com shemalecuties.top

FIFA

FIFA : Le OK d la liste des arbitres algériens

Mondial/Can - FIFA

C’est devenu tendance malheureusement dans le mauvais sens. Devant la vigilance de certains responsables au niveau des rédactions qui tiennent à la crédibilité de leurs médias, des employés de presse et des aigris, se servent de Facebook pour se réapproprier les privilèges qu’ils ont perdu. Ils refusent la nouvelle méthode de travail établis par la FAF et les nouveaux rapports qui ne favorisent pas les passe-droits et les petites combines. Jadis, sous le statut de la soumission volontaire, ils se servent, aujourd’hui, de Fake news pour tenter de discréditer au quotidien, l’excellent travail fourni par la nouvelle instance fédérale présidée par Zetchi Kheïredinne et son Bureau.
Ainsi, l’un de ces employés de presse n’a pas trouvé mieux que d’annoncer le rejet de la liste des arbitres internationaux par la FIFA, au prétexte que le SG de la FAF l’a envoyée avec 18 jours de retard. Or, non seulement la liste de la sous-direction de la CFA animée par Mokhtar Amalou a été reçue au siège de l’instance internationale dans les délais, non seulement elle a été acceptée, mais en plus, la lettre d’acceptation de Zurich est parvenue à Delly Brahim. Toute autre justification n’est que soupe au lait. Les arbitres Lyes Bekouassa

 

FIFA : Nyamilandu (Malawi) au CE DE LA FIFA

Mondial/Can - FIFA

Walter Nyamilandu (Malawi) a été élu au sein du Conseil de la FIFA . Il a devancé Danny Jordan (Afrique du Sud) par 35 voix à 18 au second tour et Leodegar Tenga (Tanzanie), lors de l'assemblée générale de la CAF organisée à Charm el-Cheikh. Il est le nouveau représentant du groupe anglophone au sein du Conseil de la FIFA en remplacement du Ghanéen Kwesi Nyantakyi, contraint à la démission pour son implication supposée dans un scandale de corrruption. 

.

 

 

FIFA : Infantino se separe de son SG adjoint

Mondial/Can - FIFA

Le président de la FIFA, Gianni Infantino s’est séparé de Marco Villiger, secrétaire général adjoint (administration) et Directeur des Affaires Légales de la FIFA. Homme de dossiers sensibles et bien informé sur tout ce qui a touché aux coulisses de l’instance internationale durant ces dernières années, il est la dernière personne de l'équipe dirigeante sous l'ère Blatter qui travaillait encore sous Infantino. En effet, l'administration actuelle depuis l'arrivée de Infantino ou juste quelques mois avant son arrivée (comme Collin Smith le directeur des compétitions qui avait été recruté un an avant l'arrivée de Infantino) a été renouvelée à l’image de la secrétaire générale, la Sénégalaise Fatma Samba Diouf Samoura. Dans les couloirs de la FIFA, on estime que c’est elle qui a fini par pousser Marco Villiger vers  la sortie. Il avait demandé à tort, sa présentation devant le Comité d’Ethique pour «conflit d’intérêt » et à la suite d’une enquête interne, elle avait été blanchie. (IN BOTOLA)

 

FIFA: Ghana et Nigeria vers une suspension

Mondial/Can - FIFA
Le Nigeria et le Ghana ont reçu un ultimatum de la FIFA qui menace de les suspendre pour ingérence gouvernementale. Côté nigérian, la FIFA réclame le retour au pouvoir du président élu de la Fédération (NFF), Amaju Pinnick, destitué sur décision de la Cour Suprême après le recours d’un candidat malheureux qu’il avait battu lors des élections. L’instance dirigeante du ballon rond exige que Pinnick soit rétabli dans ses fonctions d’ici au 20 août 2018 à midi. Du côté du Ghana, l’instance zurichoise a annoncé l’ouverture d’une enquête au sujet du président démissionnaire de la Fédération (GFA), Kwesi Nyantakyi, impliqué dans un scandale de corruption et provisoirement suspendu par la FIFA. Elle a condamné la décision du "procureur général de la Haute Cour ghanéenne visant à initier le processus de liquidation de la GFA" à la suite de ce scandale et a réclamé aux autorités ghanéennes de stopper le processus de liquidation de la GFA d’ici au lundi 27 août 2018 à midi sous peine là aussi de suspendre le Ghana.
 

CM : Le Brésil sort le Mexique

Mondial/Can - FIFA

Le Brésil a validé son billet pour les quarts de finale de la Coupe du monde en écartant le Mexique 2-0 en 8emes de finale du Mondial de Russie. Le gardien Ochoa a longtemps retardé l’échéance avant de s’incliner face à Neymar (52e). Firmino a signé le break dans les dernières minutes (89e). La Seleçao affrontera la Belgique au prochain tour.

 
Plus d'articles...