C2

AFR - C2 : MOB et TP Mazembe dos à dos

Afrique - C2

Le MO Béjaïa et le TP Mazembe ne sont pas parvenus à se départager (0-0) dans le choc au sommet de la 3e journée du groupe A de la Coupe de la CAF (C1). Piégé par les hommes de Nasser Sandjak, le TP Mazembe peut s’estimer heureux du résultat. Le club congolais reste leader avec comme dauphin son adversaire du jour

 

AFR - C2 : Réveil de l'Etoile du Sahel

Afrique - C2

L’Etoile du Sahel a signé son réveil en déroulant face à Al Ahly Tripoli (3-0) à l’occasion de la 3e journée de la coupe de la CAF (C2). Le tenant du titre a eu du mal à concrétiser sa domination à cause d'un manque flagrant de réalisme surmonté après la pause par Brigui (57e) qui s'est offert un doublé (68e), suivi par Akaichi (77e) ! L’ESS profite de la défaite du Kawkab Marrakech devant le FUS. Rabat (1-3) pour revenir à deux points des Marocains.

 

AFR - C1 : L'ASEC surprend Al Ahly chez lui

Afrique - C2

L'ASEC d'Abidjan ont ramené un succès de prestige de Borg El Arab face à Al Ahly (2-1) à l’occasion de la 2e journée du groupe A de la Ligue des champions (C1). Zakri a ouvert le score (29e), mais les champions d’Egypte ont poussé et fini par égaliser par Hegazy (53e). Et puis Armand Niamke a profité d’un ballon relâché par Ekramy pour redonner un avantage définitif aux Mimos (80e) !

 

AFR - C2 : Le MO.Bejaïa réussit le coup parfait

Afrique - C2

En déplacement au Ghana, le MO. Bejaïa a arraché le nul (0-0) devant  le club ghanéen de Medeama à l’occasion de la 2e journée du groupe A de la Coupe de la CAF (C2). Drivés par l'ex-sélectionneur algérien Nasser Sandjak, les visiteurs ont dressé un véritable mur devant Les locaux qui ne sont pas parvenus à trouver la faille. Et c'est  Salhi qui a failli réalisé le coup parfait en fin de partie. Avec ce match nul, le MOB reste en bonne place pour la qualification.

 

AFR - C2 : Le gifleur ne regrette pas son geste

Afrique - C2

Le membre du staff d’El Merreikh, Hatim Mohamed Ahmed coupable d’une intrusion sur le terrain pour donner une soufflante à l'arbitre Eric Otogo-Castana à l’occasion du barrage retour de la Coupe de la CAF (C2) contre le Kawkab Marrakech (0-2), ne regrette pas son geste. L’ancien joueur estime que le demi-finaliste de la dernière Ligue des champions a été volé en raison de deux penalties inexistants. "Je ne regrette pas de l’avoir frappé. C’était une réaction tout à fait naturelle. Je sais que je vais être sanctionné par la CAF, mais cette dernière devrait d’abord s’occuper des arbitres corrompus", a-t-il tacle.

 
Plus d'articles...
микрозайм на карту