ALGERIE

ALG : Kerbadj tord le cou à ses rumeurs

Maghreb - ALGERIE

« Il n'y a aucun scénario qui se prépare pour un retrait de confiance ou coup d'Etat contre le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, comme il est rapporté par une certaine presse », a déclaré Mahfoud Kerbadj dans son allocution à l'ouverture de la réunion de travail avec les présidents de clubs professionnels. Ces propos ne vont certainement pas plaire à son mentor de Ryadh et ont jeté le trouble dans les esprits de certains présidents de clubs qui sont dans l’agitation permanente pour tenter, vaille que vaille, de déstabiliser la FAF alors qu’ils n’ont aucune chance d’y aboutir. Durant toute la semaine, certains medias de la place ont véhiculé les rumeurs et intoxiqué leurs lecteurs en annonçant une énième tentative de «putsch» ou « retrait de confiance » contre le Bureau Fédéral et son président Kheireddine Zetchi. Le président de la LFP semble avoir fait acte d’allégeance en déclarant : « Nous constituons une seule famille qui travaille pour le bien du football algérien en dépit de tous les problèmes qui existent ou divergence de points de vue. Nous ne sommes pas en guerre.» Soit ! Mais sous la tutelle de la FAF dont le rôle est de contrôler le football national et dont la LFP n’est qu’une structure parmi tant d’autres ligues amateurs. – (In Botola).

 

ALG : Ouverture du symposium sur le football

Maghreb - ALGERIE
Le symposium du Renouveau du football algérien placé sous le haut patronnage du président de la République a débuté ce matin au Centre International des Conférences. Il a été ouvert pas le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali en présence du Directeur général des Sapeurs pompiers, Mustapha El Habiri et le président de la FAF, Zekri Kheïredinne. Les personnalités du football algérien ont commencé les travaux dans huit ateliers. Parmi eux, l'arbitrege, les reformes juridiques,le football amteur et professionnel...  Le symposium prendra fin le mardi après-midi.
 

ALG : Ould Zmirli candidat au CE de la CAF

Maghreb - ALGERIE

La FAF sera au rendez-vous en portant son choix sur le deuxième vice-président Bachir Ould Zmirli pour briguer un poste au sein du Comex de la CAF. Pour le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, qui a décliné cette offre, il s'agit d'une candidature du renouveau de la FAF au sein de la ... CAF, elle est aussi inscrite dans cette démarche. Fils de Chahid, Ould Zmirli est un intellectuel, puisqu'il est ingénieur en pétrochimie où il a été directeur général d'une filiale de Sonatrach avant de s'installer à son propre compte Aujourd'hui, il a des affaires en Algérie, en Inde et à Dubaï, là où il s'est lié d'amitié avec Nicolas Anelka, qui a fait un bref passage au NA Hussein-Dey, club dont il gère les destinées avec son frère Mahfoud. Bachir Ould Zmirli a toujours préféré la discrétion avant qu'il ne soit élu au sein du Bureau fédéral de la FAF puis à l'APW d'Alger sous la bannière du RND. La CAF procédera le 2 février 2019 à la désignation de quatre nouveaux membres au sein de son Comex (comité exécutif). (IN BOTOLA)

 

 

ALG : Des tifos à la gloire du 1er novembre

Maghreb - ALGERIE

La commémoration du 63ème anniversaire de la Glorieuse révolution du 1er novembre 1954 a donné libre expression aux supporters de certains clubs de confectionner de très jolis tifos dans les gradins. Deux clubs se sont illustrés à ce jeu de démonstration : l’AS Aïn M’lila et le MC Alger. Le premier, évoluant en L 2 Mobilis, dont les supporters, les fameux Rosso Neri, ont déployé un tifo rappelant six des plus grands martyrs de la révolution lors de la venue mardi dernier du MC Saïda (1-0) pour le compte de la 9ème journée. Vendredi, c’était au tour des Ultras de Verde Leone, le kop du MCA de déployer un double tifo, le premier symbolisant ‘’Min Djibalina …’’, alors que le second avec des Moudjahidines au regard perçant, armes sur les épaules avec un écriteau ; ‘’Que vivent les martyrs (Fel yahia echouhada)’’. Qui a dit que la jeunesse algérienne ne connaissait pas l’histoire de son pays et n’honorait pas ses héros ? (IN BOTOLA)

 

AFR : Belaïd Lacarne entre en politique

Maghreb - ALGERIE

L’ex-arbitre international et ancien président de la FAF, l'Algérien Belaïd Lacarne, le dernier maître du sifflet à occuper un poste stratégique au niveau de la CAF est de retour. Mais cette fois-ci, ce ne sera pas pour la balle ronde. Après avoir quitté ses fonctions à la CAF et à la FIFA, il est sorti de sa retraite, rattrapé par le virus de la politique. Il figure sur la liste du FLN comme numéro 1 dans sa ville de Bel Abbès. Connu pour son honnêteté et sa générosité, ce fils de Bel Abbès a été le seul à démissionner de son poste de président de la Commission Fédérale d’Arbitrage (CFA), pour montrer son désaccord avec les agissements de Raouraoua Mohamed. Nul doute que les habitants de la cité vont lui accorder une large confiance.

 

 
Plus d'articles...
микрозайм на карту