CAM : Mohamed Iya perd un allié de poids

Afrique - CAMEROUN

Les partisans du Camerounais, Mohamed Iya président de la Fecafoot depuis 2000, réélu le 19 juin malgré son placement en détention provisoire, viennent de perdre un soutien de poids dans la bataille qu’ils livrent aux opposants du dirigeant, malgré le soutien de la FIFA. Seidou Mbombo Njoya, premier vice-président du précédent mandat d’Iya Mohammed, et qui occupe les mêmes fonctions dans le bureau élu en juin, a décidé de démissionner de son poste, samedi. Il était pressenti pour assurer l’intérim au cas où le président est définitivement placé sous les verrous. "Mon éducation et les fonctions que j’ai le privilège d’occuper dans les instances de notre pays et sur le plan international ne m’autorisent pas à nager dans des eaux troubles", a expliqué le démissionnaire.

 
микрозайм на карту