ALG : Des subventions à des conditions

Eco/Medias - ECONOMIE

Le ministre algérien de la Jeunesse et des sports, Mohamed Tahmi, a indiqué que les associations sportives ne devront compter sur les subventions des pouvoir publics, des wilayas et des communes que si "elles disposent de projets efficaces et rentables", à même de promouvoir la pratique sportive au sein de la communauté juvénile.

 
микрозайм на карту