ALG : Kerbadj fait marche arrière

Eco/Medias - PRESSE

Le président de la Ligue algérienne, Mahfoud Kerbadj auteur d'un communiqué anti-Courbis sur le site de la LNF s’est rendu compte du ridicule de sa position. Il a déclaré au quotidien Liberté : « il faut voir avec la FAF ou la DTN. La LFP ne délivre pas de licence pour les entraîneurs.” Mahfoud Kerbadj qui est un adepte de la "servitude volontaire" imposée par le cumulard de la fédération Mohamed Raouraoua ne veut pas affronter Ali Haddad le tout puissant président de l'USM. Alger qui a recruté Rolland Courbis.