SEN : Me Senghor accuse El Hadji Diouf

Eco/Medias - MEDIAS

Le président de la Fédération, Me Augustin Senghor accuse l’ex-international de Leeds El Hadji Diouf pour principal responsable de des incidents qui ont poussé à l’arrêt du match Sénégal-Côte d’Ivoire samedi dernier au stade Léopold Sedar Senghor à Dakar, faisant 70 blessés ivoiriens. « Certaines personnes étaient venues au stade pour créer des troubles. Le cortège des Lions de la Terenga a été bloqué à l’Hôtel Radisson par celui d’El Hadji Diouf. Les incidents ont été organisés délibérément pour nuire à la Fédération », a souligné Me Augustin Senghor.

De son côté, le joueur de Leeds s'en est une nouvelle fois pris à la fédération sénégalaise (FSF) et au sélectionneur des Lions de la Téranga, dans des termes très injurieux. « Ce sont des tocards. Ils sont en train de tuer le football sénégalais à petit feu et les gens ne veulent pas s'en rendre compte » a déclaré El Hadji Diouf qui n’a pas apprécié sa mise à l’écart de la sélection, dans les colonnes du quotidien local, Stade.