ALG : Raouraoua plombe les clubs

Eco/Medias - ECONOMIE

Le cumulard Mohamed Raouraoua au nom de son Bureau Fédéral «fantôme» (amputé de quatre démissionaires) a mis en place une commission ad-hoc chargée du suivi de la mise en œuvre du professionnalisme instauré depuis 3 ans et qui s'avère catastrophique. Cette commission qui ne comprend aucun membre du Bureau fédéral élu sera présidée par Mohamed Mecherara qui a déjà été désigné, à la tête de la Direction de la Gestion des Clubs alors que son agence comptable est employée par des Ligues et des clubs. Un conflit d’intérêt majeur qui ne semble guère inquiété le cumulard.

A la lecture de la composante de cette commission ad-hoc, les présences du président de la Ligue de football professionnel, Mahfoud Kerbadj, des secrétaires généraux de la FAF et de la LFP, du DTN et du président de la commission médicale de la FAF démontre que les principaux interessés à savoir les clubs 32 clubs seront minoritaires avec 4 membres et serviront surtout de caution (deux de la Ligue 1 et deux de la Ligue 2).

 

 
микрозайм на карту