ALG : L'Algérie ne veut pas de Nedjma à 100%

Eco/Medias - ECONOMIE

L'Algérie ferait valoir son droit de préemption sur  la filiale algérienne Nedjma du groupe koweitien Watania Telecom si elle vendait  la totalité de ses actions à l'opérateur de téléphonie mobile qatari ''Qtel'',

qui détient déjà depuis 2007 51% de son capital, a affirmé le ministre  des Finances algérien Karim Djoudi en marge de la septième commission mixte algéro-koweitienne qui se tient actuellement à Alger.

Interrogé par l'APS, si l'Algérie allait faire valoir son droit de préemption  sur Nedjma, après qu'un accord tacite a été trouvé pour le rachat des 49% restants du capital du groupe koweitien National Mobile Telecommunication Company,  plus connue sous le nom de ''Wataniya'', par Qatar Telecom, le ministre a répondu:  "si Qtel rachète totalement El wataniya, donc il y a changement d'actionnariat,  et s'il y a un changement d'actionnariat, il y a une règle qui s'applique c'est  51/49%".

Wataniya Telecom avait obtenu une licence d'exploitation de la téléphonie  sans fil en décembre 2003 en Algérie grâce à une offre de 421 millions de dollars  mais ce n'est qu'en août 2004 qu'elle avait procédé au lancement commercial  de sa marque Nedjma. (source El Watan)