CAF : Raouraoua, un ovni dans la planète

Afrique - CAF

La proposition d’amendement aux statuts de la CAF pour la présidence proposée par le cumulard de la fédération algérienne Mohamed Raouraoua empêcherait 41 pays à présenter un candidat. Elle ne favoriserait que 13 membres puisque l’amendement précise que «Tout candidat aux élections à la présidence de la Confédération africaine de football (…) devra être ou avoir été membre du comité exécutif de la CAF». Un terrible recul démocratique dans le continent africain que tente un ovni aux affaires du football depuis l’an 2000 seulement dans la planète.

 
микрозайм на карту